Temps de lecture estimé : 3 minutes
Grimpés sur leurs VTT, les sociétaires du VCG Mathéo Patris et Alban Clerc ont remporté la 3ème édition du SXM Extreme Duo MTB en 3h18’22’’.

Les week-ends se suivent et se ressemblent pour les deux coureurs du VCG… ou presque ! Habitués à truster les podiums, Mathéo Patris et Alban Clerc se sont encore distingués mais cette fois, ils ont troqué leurs cadres de course pour enfourcher des VTT. « C’était la course la plus difficile de notre vie, confie Mathéo Patris. On aurait jamais cru pouvoir terminer à la première place ». Et pourtant, malgré la technicité du parcours, les deux complices ont fait la course en tête, en compagnie d’une poignée d’autres participants. « Au niveau de Friar’s Bay, on se sentait un peu mieux que les autres alors on a décidé de partir tous seuls », raconte Patris. Dès cet instant, le reste du groupe ne reverra plus les deux garçons avant d’avoir franchi la ligne d’arrivée.
Au terme de ces 65 km de sable, de terre, de bitume et de douleur autour de l’île, Mathéo Patris et Alban Clerc s’imposent en 3h18’22’’. Naturellement satisfaits de leur performance, les deux vainqueurs ne tarissent pas d’éloges l’un pour l’autre. « Pour un gamin de 14 ans, Alban m’a vraiment épaté, déclare l’aîné des deux cyclistes. Il a tenu jusqu’au bout et on a fait une super moyenne pour une course de VTT. Je suis vraiment très fier de lui. » Quant au plus jeune, Alban Clerc, il remercie son équipier pour tout le travail qu’il a effectué. « C’est lui qui a tiré depuis Marigot jusqu’à l’arrivée. » Pour celles et ceux qui auraient envie de remettre le couvert, le prochain rendez-vous Extreme Duo MTB Challenge aura lieu à Aruba, les 14, 15 et 16 novembre prochain.
 
Une course d’équipe
Le SXM Extreme Duo MTB est une épreuve de VTT qui se fait en équipe de deux et qui consiste à faire le tour de Saint-Martin. « Le truc, c’est qu’on s’entend très bien, raconte Mathéo Patris, en parlant de son partenaire Alban Clerc. On est un peu fous tous les deux. On aime bien s’amuser et c’est ce qui nous a aidé tout au long de la course. Je la referai l’année prochaine avec le même compagnon. » Bien que comportant des portions sur la route, la grande partie de la course se déroule sur les plages ou sur les chemins de randonnées entre les arbres et les roches. A la différence des deux premières éditions où le départ et l’arrivée avaient été donnés à Port de Plaisance, les vététéistes se sont élancés et ont terminé la course le sable de Pelican Beach, à Simpson Bay. Au fil du parcours, les participants ont notamment traversé le nouveau pont, Philipsburg, Oyster Pond, Anse Marcel et Marigot. Plus d’une vingtaine d’équipes étaient engagées.
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.