Temps de lecture estimé : 2 minutes
Deux opérations de lutte contre la délinquance routière, ciblant en particulier les conducteurs de deux-roues non porteurs des équipements de sécurité (casque) et les personnes conduisant sous l’empire d’un état alcoolique, étaient menées les samedi 27 et dimanche 28 septembre, de 10 heures à 12 heurs et de 3 heures à 6 heures, par la gendarmerie.

Réalisées par la brigade motorisée, avec le renfort de la communauté de brigades de Saint-Martin et de l’escadron de gendarmerie mobile 23/7 de Sélestat pour l’opération de dimanche matin, ces deux contrôles mobilisaient au total une douzaine de militaires, engagés dans le secteur de Quartier d’Orléans pour la première opération, et au niveau du carrefour giratoire de Bellevue à Marigot pour la seconde. Une cinquantaine de conducteurs ainsi que leurs véhicules ont été contrôlés, permettant de relever les infractions suivantes : 2 conduites sous l’empire d’un état alcoolique présentant un taux délictuel, supérieur ou égal à 0,4 mg/litre d’air expiré ; 6 conduites sous l’empire d’un état alcoolique présentant un taux contraventionnel (contravention de 4ème classe), compris entre 0,25 et 0,39 mg/litre d’air expiré ; 1 délit pour refus de se soumettre aux vérifications d’alcoolémie (personne mise en cause convoquée dans les locaux de la brigade motorisée en vue d’être entendue sur les faits) ; 2 délits pour défaut de permis de conduire ; 1 délit pour défaut d’assurance ; 2 infractions pour non respect du port du casque ; 1 infraction pour usage d’un téléphone tenu en main par le conducteur d’un véhicule en circulation.
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.