Temps de lecture estimé : 2 minutes
Ce samedi, résidents et visiteurs de tous âges sont invités au festival des oiseaux migrateurs qui se déroulera de 9 h à midi à l’University of St. Martin à Philipsburg.

Cette manifestation publique et gratuite de découverte de la faune sauvage a été créée par l’association Les Fruits de mer pour que les locaux et les touristes puissent observer et (re)découvrir ces oiseaux migrateurs, qui font des milliers de kilomètres chaque année pour visiter ou passer l’hiver sur notre île. Ce festival proposera un panel complet d’activités pensées et dirigées par des naturalistes, des spécialistes des oiseaux et autres amoureux de la nature. «C’est une belle occasion de découvrir les oiseaux migrateurs à l’aide d’experts», indique Jennifer Yerkes, présidente de l’association. «Nous voulons encourager tout le monde à venir passer une bonne matinée et découvrir ces oiseaux magnifiques qui relient les Amériques et cette île au cours de leurs incroyables voyages !». C’est Mark Yokoyama, co-fondateur de l’association et auteur du «Guide incomplet de la faune sauvage de Saint-Martin», qui animera la présentation tout au long du festival. Le guide ornithologue professionnel Binkie Van Es du Sint Maarten Birding dirigera des visites guidées du Great Salt Pond au cours desquels les participants pourront apprendre à observer et écouter ces oiseaux. Des activités créatives inspirées de ces animaux seront également organisées. A noter que ce festival sera également l’occasion de remettre les prix aux lauréats du concours de photo, dessin et écriture sur les oiseaux de Sint Maarten organisé par Sea Grape Tours pour les enfants de 7 à 13 ans. Le festival des oiseaux migrateurs fait partie des célébrations de la journée internationale des oiseaux migrateurs qui compte des festivités aux quatre coins des Amériques. L’association Les Fruits de mer a tenu à saluer ses volontaires qui ont rendu possible la réalisation de ce festival. 
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.