Temps de lecture estimé : 3 minutes
Dimanche les Archiball fêtent les 20 ans de l’école de rugby dans un esprit écolo : la Journées des cocotiers, c’est 20 cocotiers qui seront fièrement plantés par les jeunes pousses du club.

Ce dimanche les Archiball fêtent les 20 ans de l’école de rugby. Un anniversaire historique que l’ensemble du club va fêter lors d’une journée spéciale baptisée « Journée des cocotiers ». Joueurs, encadrants, dirigeants, supporters, partenaires… La grande famille des Archis se réunit donc ce dimanche sur le terrain de Bellevue pour célébrer les deux décennies de l’école de rugby, qui a vu le jour en 1994 exactement au même endroit, « grâce à la générosité de Louis-Constant Fleming, premier soutien et supporter de cette jeune école à l’époque » rappelle le présidente du club Christophe Moreno. « Merci à ce ‘Grand Monsieur’ comme on dit en Ovalie, qui doit être très fier aujourd’hui du parcours des jeunes sportifs Saint-Martinois passés par l’école de rugby et du travail réalisé par l’ensemble des bénévoles du club depuis 20 ans ».
 
Une rangée de 20 cocotiers
 
20 ans plus tard, une rangée de 20 cocotiers va surgir de terre : « cette idée soulevée par les enfants de l’école de rugby nous a tout de suite séduits » indique le président du club. « Un cocotier planté par nos jeunes pousses pour chaque année de vie de leur école de rugby, c’est un geste citoyen et éco-concerné qui montre que les générations futures comprennent peut-être mieux que la nôtre les enjeux d’un pôle vert au cœur de notre île ».  
Les 20 arbres seront donc plantés en première ligne aux abords du terrain de jeu et chacune des familles pourra également planter son cocotier sur les autres zones ouvertes à cet effet des deux côtés du terrain. Mais pour le président du club « planter un jeune arbre c’est aussi un geste très symbolique, un clin d’oeil à l’identité Archiball et à Saint-Martin ». Les cocotiers servant de poteaux de transformation surmontés par un ballon ovale sont en effet l’emblème du club (emblème créé par le premier secrétaire M. Oliver). Un club qui veut avant tout rester « une école de vie » où « transmettre des valeurs à nos jeunes en plus de celles, intrinsèques, du sport » conclut le président des Archis qui aspire visiblement pouvoir, dans quelques années, continuer à regarder les exploits de ses protégés du moment à l’ombre d’un cocotier qui comme eux, aura grandi…
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.