Temps de lecture estimé : 2 minutes
Après avoir repassé la barre des 4400 demandeurs d’emplois au mois d’août, le chômage continue de grimper, affichant 4552 demandeurs d’emploi sur le mois de septembre.

En septembre le chômage a augmenté de 2,2% par rapport au mois d’août. Le mois dernier Saint-Martin comptabilisait en effet 4552 demandeurs d’emploi de catégorie A (sans aucune activité) soit 98 de plus qu’au mois d’août. Sur un an le chômage accuse une hausse de 1% pour les catégories A et de 1,4% pour les catégories A, B et C ensemble.
En revanche le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A pour les moins de 25 ans affiche une baisse de 10,8% sur l’année, chiffre imputable à la mise en œuvre du dispositif des emplois d’avenir destinés aux jeunes sans emploi peu ou pas qualifiés. Le chômage des plus de 50 ans continue lui d’augmenter de 6% sur l’année, de même que celui des demandeurs d’emploi longue durée soit 1 an et plus (+ 8,9%).
Les disparités entre les hommes et les femmes sont toujours marquées puisqu’en septembre, 2691 demandeurs d’emploi de catégorie A sont des femmes et 1861 sont des hommes. Paradoxalement le chômage masculin augmente plus vite que celui des femmes, soit + 2,1% sur un an contre 0,2% pour la population féminine.
 
Chômage de basse saison
 
A Saint-Martin les chiffres du chômage restent significatifs de la saisonnalité économique du territoire. En 2013, le nombre de demandeurs d’emploi avait en effet commencé à baisser au mois de novembre (4486 chômeurs de catégorie A). Le chômage a ensuite affiché une courbe régulièrement descendante jusqu’en avril 2014, avant de recommencer à grimper dès le mois de mai. Sur les 6 derniers mois, le chômage a ainsi accusé une hausse de 8,9%. L’ouverture prochaine du Mc Donald’s qui va générer la création d’une cinquantaine d’emplois, devrait contribuer à alléger les chiffres de la fin de l’année. De même que les suites du forum de l’emploi qui se déroulait le 23 octobre dernier : sur les quelque 350 postes à pourvoir, 250 CV auront été retenus, selon une première estimation des organisateurs. –
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.