Temps de lecture estimé : 2 minutes
Pour la 2ème édition de son stage d’entraînement, le St. Martin Rugby Union a offert aux jeunes un avant-goût du rugby professionnel.

Tout cette semaine et aujourd’hui encore se tenait, au stade Albéric Richard, la 2ème édition du Rugby Camps organisée par le St. Martin Rugby Union. Cette année, le stage était dirigé par Cédric Despalle, entraîneur des juniors (crabos) du club d’Aix-en-Provence, le Pays Aix Rugby Club (le PARC). Au fil des jours, à travers des ateliers de plus en plus intensifs et des séances vidéo, la vingtaine de jeunes participants a ainsi pu toucher du doigt la réalité de l’élite. « Le stage s’est très bien passé », atteste le technicien aixois. « Les jeunes étaient à l’écoute même si je suis venu avec des méthodes dont ils n’ont peut-être pas l’habitude, avec plus de rigueur. Pendant une semaine, progressivement, je leur ai montré ce que c’est que le haut niveau. » En retour, le St. Martin Rugby Union s’est chargé de faire découvrir à l’entraîneur provençal l’accueil à la saint-martinoise. Après des matinées à se tuer sur le champ, les après-midi étaient consacrées à la détente (beach rugby, sortie en bateau…), toujours après un bon repas de rugbyman.
 
Sur la même longueur d’onde
Cédric Despalle n’est venu passer des vacances rugbystiques à Saint-Martin par hasard. Distants de milliers de kilomètres, l’Union et le PARC œuvrent pourtant dans la même direction, chacun avec ses moyens. « C’est pour cela que j’ai adhéré au projet, reconnaît le coach des crabos du PARC. L’Union met de plus en plus de choses en place pour les jeunes de tous les quartiers de Saint-Martin. Former de bons petits rugbymen, c’est intéressant. Mais par le rugby, on peut aussi transmettre des valeurs éducatives et c’est le plus important. » Pour aider le St. Martin Rugby Union dans sont développement, le club aixois a offert de nombreux équipements dont des jeux de maillots.
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.