Temps de lecture estimé : 2 minutes
Léa Koffel et Béatrice Etchegoyen ont porté les couleurs de Saint-Martin au Grand-Caraïbe d’équitation en Guyane, concours renommé de saut d’obstacles. Au terme des trois jours d’épreuves, Léa est montée sur la troisième marche du podium.

C’est un rendez-vous important pour les cavaliers des pays participant au concours de saut d’obstacles le plus prisé de la Caraïbe, rassemblant des clubs de Guyane, Guadeloupe, Martinique, Surinam, mais aussi quelques invités de la région parisienne et nos deux saint-martinoises, Léa Koffel et Béatrice Etchegoyen. Du 24 au 26 octobre, ils étaient ainsi une centaine à s’être donné rendez-vous à la cité régionale de Cayenne pour une nouvelle édition du Grand-Caraïbe d’équitation. Léa, dans la catégorie Espoir et Béatrice, dans la catégorie Elite, se sont donc frottées aux meilleurs cavaliers de la région, sur des chevaux prêtés par des clubs guyanais. Le concours s’est ouvert le vendredi soir par un échauffement permettant de tester les chevaux. Le samedi, Léa se classe 2ème de l’épreuve à 2,65 secondes du premier et Béatrice termine avec 2 barres. Le dimanche Léa prend la 3ème place de l’épreuve au barrage à 0,08 centièmes de la deuxième. Au classement final elle montera donc sur le podium à la 3ème place. Pour Béatrice, une chute sur le dernier obstacle – sans blessure – lui a valu l’élimination. Leur prochain défi se jouera au mois de février en Martinique.
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.