Temps de lecture estimé : 3 minutes
Soualifest, la première foire vantant les mérites des productions locales attend son public samedi à Colombier. La filière agricole souhaite ainsi démontrer le potentiel de St-Martin, même si l’abattoir ne fonctionne toujours pas.

L’ouverture de l’abattoir se fait toujours désirer alors les agriculteurs ont pris leurs taureaux par les cornes. Ce samedi entre 9 heures et 20 heures, ils invitent la population à l’occasion de Soualifest, la première foire de production locale qui investit un terrain de Colombier. Annoncé depuis cet été, l’événement veut prouver qu’à Saint-Martin « le potentiel agricole existe » précise Julien Gumbs, chargé de la filière agricole à la CCISM. Pour valoriser cette filière locale, la Chambre consulaire et la Sicasmart (société d’intérêt collectif agricole) ont donc opté pour une communication grand public « ludique et éducative » : « que ceux qui viennent pour le plaisir soient conquis et que ceux qui viennent s’informer repartent satisfaits » souhaite Julien Gumbs. Pour ce faire, la population découvrira donc quelque 25 exposants mettant en valeur les produits du terroir et surtout les élevages : bovins, caprins, ovins, chevaux, ânes, volailles, cochons, lapins, pigeons… De quoi ébahir les enfants et informer les plus grands.
 
Point d’abattoir mais la volonté
 
Les éleveurs comptaient au départ coupler cette foire agricole avec l’ouverture de l’abattoir, attendu par la filière agricole pour exister et se développer. C’est donc avec une pointe de regret que les organisateurs ont fait une croix sur ce qui était sensé être le clou de la manifestation : « faire déguster en avant-première de la viande locale ». L’abattoir étant « toujours » en stand by, les agriculteurs entendent néanmoins faire la promotion des produits agricoles locaux auprès de la population et « mettre en lumière tout ce qui est fait depuis 3 ans dans ce domaine à Saint-Martin ».
Un parking de 150 places sera à disposition du public. La foire agricole sera accueillie sur un terrain mis à disposition par l’éleveur Emmanuel Richardson, route de Colombier.
 
La journée en détail
Elevage, miel, fruits et légumes : samedi le public est invité à découvrir la diversité des productions locales que la filière agricole souhaite valoriser. En outre, partenaires et professionnels pourront échanger et s’informer grâce à des conférences à thème, avec la présence d’Iguavie (Interprofession Guadeloupéenne de la Viande et de l’Elevage), l’institut Ikare spécialisé dans l’alimentation de fourrage, les Grands Moulins des Antilles, un ingénieur de l’INRA ou encore des représentants du Caribbean Food Crab Society. Les éleveurs pourront également découvrir le fonctionnement des fonds POSEI (programme d’options spécifiques à l’éloignement et à l’insularité) dont peuvent bénéficier les adhérents de la Sicasmart pour améliorer leur compétitivité.  
 
2 billets d’avion À gagner
 
A l’entrée de la foire agricole, toutes les personnes recevront gratuitement un ticket de tombola qui permettra de participer à trois tirages tout au long de la journée. Une autre tombola avec des lots prestigieux sera également organisée, moyennant une participation de 5 € : le premier prix a de quoi motiver les ardeurs puisqu’il s’agit d’un billet d’avion Saint-Martin / Pointe-à-Pitre pour deux personnes, sur Air Caraïbes.
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.