Temps de lecture estimé : 4 minutes
Vendredi dernier trois entreprises ont reçu le prix de l’innovation dans le cadre du concours « Projets innovants 2014 » lancé par Initiative Saint-Martin. Une façon d’encourager les structures potentiellement pérennes et de rappeler que la recherche de compétitivité doit s’inscrire dans la culture économique du territoire.

Awesome Sound Record, SysMED et BestWay Sxm : ces entreprises sont les trois lauréates du Prix de l’innovation 2014 organisé par Initiative Saint-Martin qui les a accompagnées dans leur développement. Un concours lancé pour rappeler qu’innover constitue un levier de croissance et de performance pour les entreprises, surtout dans le contexte économique fragile de Saint-Martin. Ces trois entreprises lauréates reflètent d’ailleurs le potentiel du territoire : les jeunes, le tourisme et le numérique. Elles ont chacune reçu un chèque de 2000 € pour continuer à développer leur activité, respectivement offert par la Caisse des dépôts, la CCISM et la Collectivité.
 
Faire la différence
A Saint-Martin où près d’un quart de la population active est au chômage et où la concurrence se vit au quotidien tant sur ce territoire bi-national qu’au niveau régional, accompagner un tissu économique majoritairement composé de petites structures, et favoriser leur compétitivité, permet d’avoir « des entreprises qui se maintiennent » rappelait le directeur territorial de la Caisse des dépôts Antoine Rousseau, qui accompagne Initiative et le prix de l’innovation. Or « ce qui est accompagné devient pérenne » : un modèle vertueux pour la création d’emplois et de richesses et le renforcement de l’attractivité de Saint-Martin. Les entrepreneurs proposant une offre nouvelle ou mal satisfaite ont ainsi retenu l’attention des différents partenaires membres du comité d’agrément, chargé de sélectionner les projets qui font la différence.
 
Messages aux décideurs…
 
Pour le président d’Initiative Jean-Paul Fischer, sélectionner ces projets innovants, donc d’avenir, « signifie que nous avons une lisibilité de l’activité économique », scandait-il vendredi, interpellant au passage des élus de la Collectivité : « donnez une véritable visibilité à la politique de cette île et nous pourront continuer à aider les porteurs de projets ». L’événement de vendredi veut ainsi « s’inscrire dans une logique économique », quand aujourd’hui « nous sommes dans une situation de rupture ». Pour la Chambre consulaire interprofessionnelle (CCISM), récompenser de jeunes entreprises innovantes est aussi une façon de revendiquer ce qui doit être « une culture de développement territorial » selon son président Jean Arnell. Le message se voulait clair.
 
7 CANDIDATS AU PRIX DE L’INNOVATION 2014 
Initiative Saint-Martin s’est lancée dans une nouvelle action : « accompagner la création et le développement de l’entreprise innovante ». Avec le soutien de l’Etat, la Collectivité, la Caisse des dépôts et la CCISM, la plateforme a donc organisé ce concours en sélectionnant sept entreprises locales. Etaient donc en lice pour le Prix de l’innovation 2014 : OC4 island (Fabien Martin), SysMED (Dorka Parra), B52 Kiteschool (Pierre-François Hericourt), BesWay Sxm (Julien Di Meo), Awesome Sound Record (Marick et Marc-Hadrid Montout), Hope Estate Auto-école (Patrice Dubois), Codiatec (Samuel Garnier).
Pour le comité d’agrément appelé à sélectionner trois projets, il s’agissait donc de qualifier l’innovation : « ce quelque chose de plus qui n’existe pas ailleurs » selon la directrice générale de Dauphin Telecom, Eve Riboud, rendant hommage à la qualité des dossiers présentés, ce qui a suscité « de belles confrontations ». Pour chaque projet l’innovation pouvait s’exprimer tant sur les services, l’organisation, le social que les procédés ou encore le marketing.
 

LES LAUREATS DU PRIX DE L’INNOVATION 2014

Marick & Marc-Hadrid Montout – Awesome Sound Record

« Grâce à ce prix nous allons pouvoir pousser le projet : aider les jeunes et développer la musique à Saint-Martin. Cette récompense nous permettra d’évoluer. Tous ceux qui veulent enregistrer, faire des maquettes, faire des voix-off, peuvent venir nous voir. Notre objectif c’est d’aider les jeunes qui veulent construire quelque chose dans ce milieu. Qu’ils viennent nous voir, on peut les accompagner. On sait que la demande est importante ».

Dorka Parra – SysMed

« Je voulais aider tous les professionnels de santé avec un logiciel qui permet de gérer complètement les dossiers des patients. J’ai donc développé une application mobile qui leur permet de gérer les dossiers sur smartphones et tablettes. J’ai en effet constaté qu’il y a ici beaucoup de professionnels de santé qui ne disposent pas de cette technologie et qui travaillent encore à l’ancienne ».

Julien Di Meo – BestWay Sxm

« Internet est devenu le principal pôle visuel pour apporter de la nouveauté par le biais d’images et de vidéos. La toile et surtout les réseaux sociaux, c’est ce sur quoi on passe désormais le plus de temps. La communauté BestWay existe depuis 5 ans et aujourd’hui elle représente 15 000 personnes. Plus y a de gens qui nous voient, plus il y a de visibilité pour Saint-Martin ».

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.