Temps de lecture estimé : 2 minutes
Une trentaine d’étudiants et de jeunes professionnels de Saint-Martin et Sint-Maarten se sont réunis à la Maison de Saint-Martin à Paris, le 8 novembre dernier, à l’occasion du Saint-Martin’s Day. L’association Unified Sint Maarten Connection (USC) basée aux Pays-Bas a ainsi fait le déplacement pour rejoindre les membres de Pel’Icarus, l’association des jeunes de Saint-Martin en France.

Les ressortissants de la partie française et de la partie hollandaise « ont tous manifesté leur enthousiasme de pouvoir passer un week-end avec leurs homologues de la partie voisine afin de partager idées, connaissances et expériences » rapport Stephie de Pel’Icarus.  Les participants étaient ainsi invités à former des groupes de réflexion autour de différents thèmes : comment l’île peut-elle contribuer au développement de la coopération régionale ? Comment préserver l’identité culturelle de Saint-Martin ? Comment développer la coopération entre les parties française et hollandaise ? Comment l’art et le sport peuvent-ils contribuer au développement de l’île ? Comment diversifier et développer le tourisme ? Pour répondre à ces questions, les jeunes ont dû se mettre dans la peau d’entrepreneurs, trouver un concep pouvant répondre à la problématique posée et faire une présentation aux autres participants. Une même conviction est sans cesse revenue : « l’avenir de l’île se trouve dans le renforcement de la coopération entre les gouvernements des deux parties mais aussi entre les populations ».
 
La seconde partie de la journée était consacrée aux intervenants. L’ élève de l’année sélectionné par le Sint Maarten Student Support Services a témoigné de son parcours scolaire « semé de défis », car partagé entre écoles de la partie française puis de la partie hollandaise. Grâce à sa détermination, le jeune homme a tout de même su garder le cap et poursuit actuellement ses études dans le secteur du tourisme aux Pays-Bas. Du côté de l’association Pel’Icarus, les deux intervenants entrepreneurs étaient John Sandiford, originaire de la partie hollandaise et fondateur de l’entreprise de web design et graphisme Antonio Media, ainsi que Skelet du Red Eye Crew, à l’initiative du label North Island Records, des Kalaboom djs, et de Sxm Artists. Les deux entrepreneurs ont raconté leur parcours avant de livrer leurs secrets de réussite. « Ce fut une journée très fructueuse, riche en réflexions » témoigne Stephie. Les résultats de ces sessions brainstorming seront présentés à Saint-Martin, « en espérant que des initiatives concrètes puissent germer de ces humbles pistes de réflexions ».
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.