Temps de lecture estimé : 3 minutes
Située à Sint Maarten, la fondation I Can accueille et accompagne des enfants victimes de maltraitances et de négligences. Touchées par cette cause, des mamans de Saint-Martin ont décidé de donner un coup de pouce à la fondation en levant des fonds afin d’offrir des jeux pour les enfants d’I Can.

Caroline Barbera, l’une des mamans en question, a découvert cette maison d’accueil par rapport au musicien Fred York qui organise régulièrement des actions pour lever des fonds pour la fondation. « J’ai discuté avec d’autres mamans et beaucoup ont donné (vêtements, etc.). Puis nous avons eu une idée pour Noël : offrir quelque chose aux enfants de la fondation. C’est de cette façon que des actions ont été mises en place ». Ainsi, des points de collecte ont été placés à quatre endroits sur l’île pour que les mamans puissent donner. Par la suite, des ventes de gâteaux ont été organisées lors des festivités qui ont eu lieu le week-end dernier à Howell Center. Samedi dernier, elles ont donc récolté 425,20 euros et 122,25 dollars et dimanche a rapporté presque autant : 304 euros et 109,25 dollars. Au total, les mamans de Saint-Martin ont pu récolter une somme assez rondelette pour commander une structure pour les enfants de la fondation : une balançoire et un toboggan. Une table de ping-pong devrait s’ajouter à ces cadeaux puisque I Can accueille des enfants jusqu’à 13 ans. « Il y a beaucoup de solidarité qui émane de cette action et beaucoup de mamans ont eu de bonnes idées », poursuit Caroline Barbera. En effet, l’une d’elles a décidé de vendre un de ses tableaux aux enchères pour reverser les bénéfices à la fondation. D’un prix de départ à 10 euros, le tableau s’est finalement vendu à 70 euros. Par ailleurs, les balançoire et toboggan, venus de Miami, n’auront rien coûté aux mamans puisque les frais de port ont été offerts par le magasin Island Mattress par le biais d’une autre maman. Enfin, le magasin Bébé N’Kids à Bellevue a également participé à l’aventure en offrant un toboggan à I Can.
 
Levée de fonds ce samedi
 
Les mamans se sont vues proposer de revenir ce samedi à Howell Center pour clôturer les dix jours de festivités organisées dans la zone. Elles y seront donc de retour dès 8h30. « Nous pourrions bien agir en faveur de la partie française cette semaine et offrir, en fonction des récoltes, un babyfoot à la Maison de l’enfance de Saint-Martin. Comme cela, nous aurons aidé les deux parties de l’île », ajoute Caroline Barbera. À noter qu’un goûter sera organisé chez I Can à Sint Maarten le dimanche 14 décembre prochain pour qu’un « maximum de personnes » voie les cadeaux qu’ont reçu les enfants. Des cadeaux qui tombent à pic à quelques semaines de Noël…
 
La fondation « I Can » a été créée en 1996 par le cabinet notarial de Elco Rosario. Le bureau de l’association est composé de sept membres. Leurs expériences professionnelles sont variées : police, éducation, hôtellerie, assurance et comptabilité. La fondation a créé un foyer d’accueil en 1996. Les premiers résidents s’y sont installés en 1998 et depuis, l’orphelinat a accueilli parfois plus de 30 enfants.
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.