Temps de lecture estimé : 3 minutes
Afin de prévenir les violences scolaires et pour favoriser la communication entre les familles et l’institution, un premier forum des parents se déroule ce mercredi à l’école élémentaire de Quartier d’Orléans.

L’événement était dans les tiroirs mais l’agression d’une enseignante début octobre a réveillé l’urgence de l’organiser. Le premier forum des parents se déroule donc ce mercredi 26 novembre à l’école élémentaire de Quartier d’Orléans, de 10 heures à 13 heures. Impulsé par l’Education Nationale et organisé en collaboration avec la Collectivité ainsi que les Clubs Rotaract et Rotary Saint-Martin Nord, cet événement est une première sur le territoire. Sur le thème « les parents et l’école », la journée est « un temps de rencontre et d’échanges que l’on veut convivial » rapporte Sandro Gobert, chargé de mission et coordinateur d’éducation prioritaire auprès de l’Education nationale. Ce forum veut donc rapprocher l’institution des familles tout en présentant le monde scolaire et ses difficultés. « Certains parents ne savent pas très bien comment fonctionne l’institution » ajoute Sandro Gobert, conscient qu’il est nécessaire, que « la société entre dans l’école », surtout à Saint-Martin où les situations de rupture entre les deux mondes sont monnaie courante. Pour le responsable CLSPD de la Collectivité, Patrick Hénoc, « lutter contre l’incompréhension de certains parents vis-à-vis du système scolaire » constitue d’ailleurs un enjeu important pour le territoire.   
 
Tous les parents sont conviés
 
Quelque peu excentré, Quartier d’Orléans a donc été privilégié pour planifier la première édition de ce forum, qui devrait se répéter sur d’autres secteurs courant 2015. Si les parents d’élèves de Quartier sont vivement incités à y participer, tous les autres parents du territoire peuvent également venir, assurent les organisateurs. Prévenir la violence scolaire reste certes un objectif important pour l’Education nationale qui veut tenter de rétablir voire créer du lien entre l’institution et les familles. Et dans le cycle actuel de refondation de l’école « les partenaires de l’école comme les parents sont privilégiés » indique Sandro Gobert. Les familles doivent savoir « vers qui se tourner selon telle ou telle situation ». Une façon de rappeler aux parents qu’ils doivent pouvoir « accompagner la scolarité de leur enfant », mais aussi leur faire savoir qu’ils « ne sont pas seuls et peuvent obtenir de l’aide pour répondre à des comportements ».  
 
4 heures d’animations
 
Mercredi l’école élémentaire de Quartier d’Orléans sera donc investie de stands et d’intervenants entre 10 heures et 13 heures. Les cours se termineront exceptionnellement à 10h30 et la dernière demi-heure sera ouverte aux parents : ceux-ci pourront entrer dans la classe et découvrir… ce qu’il s’y passe. Ensuite, les parents auront le loisir de s’entretenir avec l’ensemble du monde éducatif mais aussi ses partenaires : la PMI, la CAF, la CGSS, le pôle Solidarités et Familles de la Collectivité, la BPDJ, l’association Zepin, la PJJ, la CTOS etc. Sur les stands, ils découvriront l’offre périscolaire, le rôle de la médecine scolaire, le rôle de l’Union des parents d’élèves (UPESM), l’importance de l’hygiène et de l’équilibre alimentaire, le rôle de l’USEP. Seront également proposés des ateliers animés par des psychologues.
Reste ensuite à mesurer le niveau d’intérêt que porteront les parents vis-à-vis de l’événement. Informés à l’aide de tracts délivrés dans les écoles par l’intermédiaire de leurs enfants, viendront-ils en nombre ?
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.