Temps de lecture estimé : 3 minutes
Dans le cadre de la journée mondiale de lutte contre le sida qui a lieu tous les ans le 1er décembre, une grande journée de sensibilisation est organisée ce dimanche 30 novembre sur le parking de Galisbay. Au programme : informations, animations et dépistages de 10 heures à 20 heures.

La Collectivité et le Conseil de quartier n° 4, en collaboration avec les associations Aides, I love my neighborhood, Jeunesse Soualiga, le Swaliga Handball Club et l’association sportive de Marigot, organisent cet événement baptisé « Zéro contamination, zéro décès, zéro discrimination » (zéro CDD). Il prendra la forme d’un « labyrinthe de la vie ». Il s’agit d’un labyrinthe géant dans lequel les participants trouveront des informations et messages de prévention. Son mot d’ordre : que la population respecte sa santé. « Le but de cette journée est de faire venir la population de Saint-Martin pour lui donner accès à ces messages, le tout, dans une ambiance conviviale », explique Angéline Pottier, coordinatrice chez Aides. Hors du labyrinthe, le public pourra se faire dépister dans un espace aménagé pour garantir l’anonymat. Pour rappel, il s’agit de dépistage rapide, anonyme et gratuit. Et Mme Pottier insiste bien sur l’importance du dépistage car Saint-Martin est en état d’« épidémie généralisée » de VIH avec plus de 1 % de la population touchée, rappelle-t-elle. « Trop de personnes ignorent encore leur séropositivité ce qui constitue un danger pour leur santé individuelle, mais aussi pour celle de leur partenaire. Pourtant, grâce au traitement et aux moyens actuels de prévention, nous pouvons faire reculer la contamination au VIH et permettre aux personnes séropositives de vivre dans de bonnes conditions », poursuit la coordinatrice d’Aides. À noter que des activités pour les enfants seront également mises en place lors de cette grande journée : mini handball, circuit à vélos, château gonflable, etc.
Rendez-vous donc ce dimanche de 10 heures à 20 heures sur le parking de Galisbay pour un moment de prévention, mais aussi convivial (animations musicales et artistes locaux sont au programme), à passer en famille !
 

 
850 tests en 2014, 10 positifs
 
Depuis le début de l’année, l’association Aides a pratiqué 850 tests de dépistage dans les quartiers et dans son local à Concordia. Sur ces 850 tests, 10 se sont révélés positifs, ce qui, au prorata de la population, fait plus de 1 %. « Nos actions sont donc utiles, car c’est grâce aux tests que nous pouvons trouver des personnes positives », indique Angéline Pottier. Dans la région Guadeloupe, Saint-Martin compris, le taux de nouvelles découvertes du VIH est trois fois plus élevé qu’au niveau national. À Saint-Martin, 478 personnes sont suivies pour le VIH, 57 % sont des femmes dont l’âge moyen est 47 ans. Les hommes atteints du VIH sont plus âgés : 50 ans en moyenne. Sur ces 478 personnes, 73 % sont des migrants qui sont souvent dans une grande précarité sociale et administrative. Enfin, il faut savoir que le dépistage est encore souvent trop tardif (stade avancé de la maladie), d’où l’importance du dépistage précoce. À Saint-Martin, entre 300 et 500 personnes ignoreraient leur séropositivité. Il y a une bonne nouvelle cependant : depuis 2002, aucun enfant n’est né avec le VIH.
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.