Temps de lecture estimé : 3 minutes
Sur la dernière facture de la Générale des Eaux apparaît une nouvelle ligne : un abonnement pour la collecte et le traitement des eaux usées. Celui-ci s’élève à 21 €, et s’ajoute désormais aux 21,37 € d’abonnement au service de distribution de l’eau potable. 

C’est un peu tardivement que la Générale des Eaux communique sur les nouveaux tarifs en vigueur, soit deux mois après l’envoi des factures en faisant état : « la Générale des Eaux Guadeloupe informe ses clients de la collectivité de Saint-Martin qu’un nouveau contrat de délégation de service public d’assainissement est applicable à compter du 1er juillet 2014 » est-il indiqué dans un communiqué transmis vendredi dernier aux médias. Et de préciser les nouveaux tarifs que ce contrat prévoit et que les usagers auront pu constater sur leur facture reçue elle dès fin septembre : une part délégataire fixe qui concerne l’abonnement soit 21 € par trimestre pour les particuliers et 7 € par mois pour les professionnels ; une part variable délégataire de 1,73 € / m3 et une part variable collectivité de 0,1348 € / m3.  
La délégation de service public à la Générale des Eaux pour l’assainissement avait en effet été reconduite au 1er juillet 2014 pour une durée de 6 ans, ainsi que l’avaient décidé les élus. Si aucun changement n’était apparu sur la facture d’eau qui a suivi, celle émise fin septembre a bien été calculée selon cette nouvelle tarification, dont les 21 € au titre de l’abonnement pour la collecte et le traitement des eaux usées (lire sur la facture : Abonnement ASST part distributeur). Il est donc désormais demandé aux usagers de financer le service et les infrastructures d’assainissement, qui certes, compte tenu de leur état de vétusté, nécessitent de lourds investissements. C’est la règle, les services d’eau potable et d’assainissement collectif se rémunèrent en répercutant leurs dépenses sur leurs abonnés. Seulement, peut-être serait-il bon pour la Générale des Eaux de préciser ce que vont financer ces 21 €.
Le prix de la part variable… varie
La collecte et le traitement des eaux usées sont donc désormais facturés sur le modèle de la distribution de l’eau : une part fixe (l’abonnement) et une part variable (la consommation). Sur ce deuxième point, les tarifs désormais en vigueur sont les suivants : 1,73 € / m3 pour la part délégataire et 0,1348 € / m3 pour la part Collectivité. Soit un prix total de 1,8648 € / m3. Ce tarif a lui quelque peu baissé au 1er juillet 2014, puisqu’auparavant la part délégataire s’élevait à 2,0061 € / m3. Mais cette même part avait déjà augmenté au 1er janvier 2014, puisqu’en 2013 elle s’élevait à 1,6582. Et qu’en 2012 elle s’élevait à 1,6182. 
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.