Temps de lecture estimé : 2 minutes
Ce vendredi 28 novembre, le local mis à la disposition de l’antenne de la Ligue contre le cancer à Saint-Martin a été inauguré en présence de nombreux officiels. Une permanence à destination des malades du cancer va donc voir le jour.

La mise à disposition gracieuse de ce local qui est situé face à la marina Fort Louis (immeuble Semsamar) à Marigot, fait suite à la signature d’une convention rédigée par la Direction des affaires juridiques de la Collectivité.
Lors de l’inauguration du local, Dominique Chingan, président de la Ligue contre le cancer de Guadeloupe, a indiqué que la permanence à destination des malades aura lieu tous les mardis après-midis au local. Mais il a surtout insisté sur l’importance, pour ces personnes, de s’adresser à la Ligue qui  « n’a pas accès aux fichiers de la sécurité sociale », a-t-il précisé. Il a également rappelé les quatre missions essentielles de la Ligue : l’aide à la recherche, l’aide aux malades en faisant de l’information, de la prévention et la promotion du dépistage et l’aide aux parents des malades, car, a déclaré M. Chingan, « l’entourage souffre aussi ». La Ligue les prend donc en charge. Enfin, sa quatrième mission consiste en un « plaidoyer contre le cancer ». « Il y a une forte demande pour que l’hôpital de Saint-Martin pratique la chimiothérapie et nous allons la défendre ». « Un malade qui doit se faire soigner en Guadeloupe se fatigue énormément pendant le voyage », a-t-il ajouté. A noter que la Ligue propose des soins médicaux aux patients, mais aussi des soins dits « de support » au moyen d’activités physiques et de soins « socio-esthétiques ». Car avec la chimiothérapie et les désagréments physiques qu’elle génère, « on n’a pas envie de se regarder dans une glace, on n’a pas envie de se battre ».
 
Dons de 800 euros
 
Le préfet Philippe Chopin a déclaré : « vous apportez de l’espoir aux gens et c’est important. Car dans la maladie, quelle qu’elle soit, l’espoir, c’est ce qu’il y a de plus important ». Quant à la présidente Aline Hanson, elle a souhaité à la Ligue « bonne chance » dans l’espace qui lui est dédié. Deux chèques de 500 et 300 euros ont été remis par les clubs Soroptimist et Lions Club Oualichi. Ils seront utilisés « à bon escient », a conclu M. Chingan.
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.