Temps de lecture estimé : 3 minutes
Le 27 juillet dernier, Nadika Matthew-Gauthier était élue Miss Saint-Martin pour Miss France. Ce samedi, elle fera partie des 33 candidates au titre de Miss France 2015, mais pour l’instant, la jeune femme se prépare.

Son moral est bon, même si elle a beaucoup de travail », indique Catherine Vermot de Boisrolin, présidente du comité Miss Saint-Martin pour Miss France. En effet, prise par un emploi du temps très chargé à quelques jours de l’élection, Nadika n’a pas pu répondre à nos questions. Après un séjour d’une douzaine de jours à Punta Cana en République dominicaine où les 33 candidates ont fait connaissance et participé à de nombreuses séances photo, Nadika est maintenant à Orléans, où l’élection se tiendra samedi. Sur place, la jeune femme participe aux répétitions qui, selon elle, sont « très soutenues ». Mais l’expérience est de taille pour la Saint-Martinoise qui « apprécie ces nombreuses expériences », a pu se lier d’amitié avec certaines des autres candidates et « vit chaque instant au maximum », raconte Mme Vermot de Boisrolin. « Il y a un grand travail de coaching car c’est vrai qu’il s’agit d’une compétition. Mais cela reste une aventure humaine », poursuit la présidente du comité. Et elle se dit également « très confiante » pour Nadika. « Si elle compte parmi les douze finalistes, ce sera déjà une grande victoire pour Saint-Martin ». Mais pour cela, le vote du public par SMS compte pour beaucoup (votes ouverts samedi), de même que les « j’aime » sur les différents sites Internet et réseaux sociaux. Car c’est là l’occasion de montrer la popularité des demoiselles. Catherine Vermot de Boisrolin incite donc la population à voter pour faire le buzz autour de la candidate saint-martinoise.
 
Un plus pour Saint-Martin
 
Et ce qui est important aussi pour la présidente du comité Miss Saint-Martin pour Miss France, c’est que la participation d’une Saint-Martinoise à l’élection nationale, qui ne date que de 2012, permet de mettre la destination Saint-Martin en lumière. « L’île est très médiatisée, puisque Nadika s’est exprimée et va continuer de s’exprimer. Ce qui est positif pour Saint-Martin en dehors du concours, c’est aussi la promotion de la destination », dit-elle.
 
Huit miss d’Outre-mer
 
Cette année, sur les 33 candidates au titre, huit sont d’Outre-mer : Mondy Laigle (Nouvelle-Calédonie), Ludy Langlade (Mayotte), Ingreed Mercredi (Réunion), Nadika Matthew-Gauthier (Saint-Martin), Valéria Coelho Maciel (Guyane), Moëra Michalon (Martinique), Chloé Mozar (Guadeloupe) et Hinarene Taputu (Tahiti). Les neuf chaînes du réseau Outre-mer 1ère diffuseront la cérémonie en direct ce week-end. À noter que l’événement aura pour thème « Les Miss font leur cinéma ». Qui va donc succéder à Flora Coquerel, Miss France 2014 ? Réponse ce samedi à partir de 16h.
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.