Temps de lecture estimé : 2 minutes

Le sport du Galion accueillait la compétition Rip Curl samedi dernier. L’événement aura réuni un grand nombre de jeunes surfeurs, issus de Saint-Martin mais aussi de Saint-Barthélemy et de Guadeloupe.

Samedi et dimanche derniers, plus de 50 jeunes âgés de 10 à 16 ans ont assuré le spectacle dans de belles conditions de surf. En tout huit heures de compétition auront été nécessaires pour venir à bout des 14 séries validées le samedi dès 8 heures du matin sur le site du Windy Reef Center et du Saint-Martin Surf Club, initiateurs de l’évènement. Des surfeurs survoltés, motivés et boostés par la présence d’un représentant de la marque Rip Curl venu spécialement de Porto Rico pour détecter quelques jeunes talents. Deux surfeurs de moins de 14 ans et une surfeuse de Saint-Martin auront retenu leur attention et étant donné le manque de moyens et de sponsors, un petit coup de pouce pourrait être le bienvenu pour lancer ces jeunes sportifs.  
Côté résultats c’est le très explosif surfeur du Saint Martin surf club Renan Grainville qui monte sur la première marche du podium, suivi de très près par le rider de talent du Sxm Surf Club, Thomas Doumenjou. Chez les moins de 14 ans, c’est Noé Lédé de Saint Barth qui gagne la compétition, suivi de 3 jeunes riders de la new génération du Saint-Martin surf Club. Chez les filles, peu de surprise avec la victoire de Camille-Elena Lavocat dans les moins de 16 ans et la victoire de Cléo Thomas chez les moins de 14 ans.

La journée s’est achevée devant le magasin Koakai organisateur de la remise des prix et du Skate expression. Une soirée qui aura réuni plus d’une centaine de jeunes sur le parking du Leader Price, aménagé à l’occasion en mini skate park. Au programmed e la soirée : conférence santé avec le docteur Thomas, tombola, remise des prix, discours du team manager Rip Curl, le tout dans une ambiance festive qui laisse un joli souvenir à tous les participants.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.