Temps de lecture estimé : 2 minutes

Lundi soir à la salle omnisport de Galisbay, les Players n’ont pas rencontré beaucoup de difficultés face aux joueurs des R.C.M. Ballers.

Est-ce l’approche des fêtes de fin d’année qui rend les R.C.M. Ballers si généreux ? Au regard de leur piètre prestation face aux Players, la question peut véritablement se poser. D’ailleurs en parlant de questions, certains ne s’en sont pas trop posées et ont ainsi pu joyeusement profiter des largesses défensives de leurs adversaires. Sur le parquet de Galisbay, les Players n’ont pas été du genre à tergiverser. Dès l’entame, le meneur Tony Mabuba met le feu aux poudres avec un tir à 3 points qui ne laissait rien présager de bon pour les R.C.M. Ballers. La tendance s’est rapidement confirmée. Aux abonnés absents tant en attaque qu’en défense, les garçons aux maillots noirs devront attendre la deuxième moitié de la rencontre pour commencer à exister. Mais l’écart est déjà fait, près de trente points. Sandro Gobert, le coach des violets et jaunes, rappelle ses cadres sur le banc et offre du temps de jeu à ses jeunes joueurs qui porteront le score jusqu’à 89 points pour les Players contre 55 pour les R.C.M. Ballers. Le technicien est embalé. « Ce que je soulignerai, c’est l’arrivée des nouveaux, Jerry (Thomas) et Dada (Lake). Ce soir, ils ont apporté leur prière à l’édifice et franchement la victoire est en grande partie due à eux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.