Temps de lecture estimé : 2 minutes

Durant tout ce mois de janvier le théâtre de Marigot fait la part belle aux invités, offrant des spectacles inédits à Saint-Martin. Des artistes venus d’ailleurs s’installent derrière le rideau rouge et comptent bien faire voyager le public local.

 

 

 

Le mois de janvier sera théâtral… ou ne sera pas. La Salle Timbanque offre un florilège de spectacles avec de nombreux invités. D’un week-end à l’autre le public saint-martinois est invité à pénétrer des univers très différents pour quatre spectacles et seulement deux dates chacun. Au programme : un comédien venu d’Avignon, un week-end spécial improvisation, un spectacle enfants, et une rencontre de l’impro avec les Lyonnais. Lever de rideau ce vendredi pour « Mon dernier cheveu noir », mis en scène sur un texte de Jean-Louis Fournier : après trois ans au festival d’Avignon, Alain Daumer nous fait l’honneur de s’installer à la Salle Timbanque pour deux représentations, sur lesquelles le comédien ne livre que quelques bribes histoire de faire monter l’appétit. « Mon arrière grand-père est mort ; mon grand-père est mort ; mon père est mort… oooooh… je crains que ce soit héréditaire ! ». « On vieillit? Et alors ? Ce n’est pas le moment de se gâcher la vie tristement ! Voici un indispensable vademecum de consolation ! ».

Les vendredi 9 et samedi 10 janvier à 20 heures. Prix des places : 17€. Réservations au 0590 29 41 52 (places à retirer le soir du spectacle au plus tard 15 minutes avant la représentation) ou achat en ligne sur www.theatre-la-salle-timbanque.fr (rubrique acheter vos billets en ligne). La Salle Timbanque, Auberge de Mer, Marina Royale, Marigot.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.