Temps de lecture estimé : 3 minutes

Deux des auteurs de la tentative de vol à main armée commise le 8 janvier dernier sur un couple de touriste ont été interpellés en flagrance. Le troisième s’est rendu le lendemain. 

 

 

 

Le 8 janvier dernier, vers 15h55, un couple de touristes suédois qui circulait sur un scooter entre Oyster Pond et Quartier d’Orléans à Saint-Martin, était accosté et braqué par trois individus armés de deux pistolets automatiques et d’un fusil à pompe à crosse sciée. Les malfrats ont tenté de dérober le deux-roues, sans y parvenir. L’alerte avait été donnée au centre opérationnel de la gendarmerie et un dispositif de recherche des malfaiteurs avait été mis en place. Le même jour vers 17 heures, une patrouille de l’escadron de gendarmerie mobile 12/7 de Saint-Mihiel, actuellement déplacé à Saint-Martin, parvenait à localiser et à interpeller deux des auteurs présumés. Le troisième suspect parvenait à s’enfuir, mais était rapidement identifié. Toujours le même jour vers 19 heures, une perquisition menée au domicile de ce troisième individu permettait de dénicher l’arsenal utilisé par les auteurs, qui sont tous les trois mineurs, mais l’individu restait toujours recherché. Les armes trouvées se sont avérées être des répliques factices. Le troisième suspect s’est finalement rendu le lendemain matin à la caserne de gendarmerie à La Savane, accompagné de sa famille, afin de se livrer aux gendarmes. Les trois mineurs ont été déférés au tribunal de Saint-Martin. À l’issue de leur présentation, ils ont été mis en examen et placés sous contrôle judiciaire par le juge des enfants, et feront très prochainement l’objet d’une mesure d’éloignement et de placement éducatif.


Braquage à Hope Estate samedi dernier

Samedi dernier, une boutique de la zone de Hope Estate était victime d’un vol à main armée. Les deux individus circulant en scooter, casqués, vêtus de noir et portant des gants, ont commis leur méfait à l’heure de la fermeture du commerce, vers 17 heures. Pendant que l’un d’eux restait sur le deux-roues, l’autre a pénétré dans le commerce, a menacé l’employée avec une arme à feu et lui a dérobé de l’argent liquide. Les deux individus ont pris la fuite dans une direction inconnue. L’enquête est menée par la Brigade de recherche de la gendarmerie.

Arrêtée nue en plein centre-ville

Vendredi matin les gendarmes étaient confrontés à une scène quelque peu inhabituelle. Une femme, désoeuvrée et sous l’emprise de stupéfiants, connue pour errer dans le secteur de la Marina royale s’est dénudée sur la voie publique. Vociférant sur le trottoir de la rue Kenndy, présentant manifestement des troubles du comportement, elle a été prise en charge par les sapeurs-pompiers et le SMUR, et évacuée à l’hôpital.

Un homme recherché a été interpellé

Vendredi aux environs de 13 heures, un individu recherché par la gendarmerie pour dégradations volontaires sur un véhicules, des faits commis le 27 octobre dernier et occasionnant des dommages légers, a été contrôlé et interpellé par le peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie (PSIG). L’homme a été placé en garde-à-vue à la brigade de Concordia.

Accident de la route : un blessé léger

Vendredi aux environs de 11h20, un accident matériel impliquant un véhicule léger et un deux-roues a eu lieu dans la descente de la Savane. Une personne a été légèrement blessée et transportée à l’hôpital pour subir des examens.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.