Temps de lecture estimé : < 1 minute

Les « runs », ces courses sauvages à deux-roues, ont encore créé un drame. Dimanche matin vers 10 heures, un rassemblement de la sorte se déroulait à Quartier d’Orléans.

Malgré l’intervention d’une patrouille de gendarmerie, les nombreux participants ont continué et un jeune homme de 17 ans, qui roulait sans casque et sur la roue arrière de son deux-roues, a été grièvement blessé. Tentant de dépasser un véhicule, il a percuté un autre véhicule arrivant en face. Grièvement blessée à la tête, la victime a été admise en soins intensifs au centre hospitalier. Hier son pronostic vital était encore réservé. Ces derniers mois, les autorités et forces de l’ordre n’avaient pourtant pas ménagé leurs efforts en matière de prévention. Mi-décembre, une opération choc à destination des lycéens visait à les sensibiliser aux conduites à risque (absence de casque, roue arrière…). Des silhouettes noires, symbolisant un accident mortel, ont également été placées sur les lieux des six accidents mortels qui ont eu lieu en 2014 sur les routes de Saint-Martin. Toutes ces victimes étaient des conducteurs de deux-roues.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.