Temps de lecture estimé : 1 minute

Certes suffisante pour l’emporter, la prestation des joueurs du Motorworld Chargers, vendredi soir, à Galisbay, a cruellement manqué de constance.

A l’instar de montagnes russes, l’équipe du Motorworld Chargers a enchaîné les hauts et les bas pendant toute la rencontre face à une équipe des RCM Ballers toujours à la recherche d’automatismes. Au terme de quarante minutes d’un jeu brouillon, les garçons à la tunique bleue se sont tout de même imposés 73 à 54. Mais comme souvent, le score ne reflète pas fidèlement la physionomie du match. Ou tout du moins pas celle des trois quarts du match. En effet, alors qu’ils auraient pu plier le débat à maintes reprises, les hommes de coach D ont préféré laisser leurs adversaires revenir régulièrement à deux ou trois petites unités au tableau d’affichage. De généreux cadeaux que les RCM Ballers n’ont malheureusement pour eux pas su saisir. Au final, au lieu de prendre la main, Terry Green et ses amis auront surtout pris l’eau dans le dernier quart-temps. Peut-être que le choix fait à ce moment par leur entraîneur d’aligner quatre intérieurs sur le parquet n’a pas vraiment arrangé les choses.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.