Temps de lecture estimé : 2 minutes

La Collectivité relance les emplois-vacances pour les jeunes de 17 à 23 ans, invités à demander leur dossier d’inscription. Objectif : obtenir un job d’été durant les prochaines grandes vacances.

Pour postuler à la session 2015 des emplois-vacances et bénéficier d’une immersion dans le milieu professionnel à raison de cinq heures par jour pendant les vacances d’été, c’est maintenant qu’il faut s’inscrire. La Collectivité fait savoir aux jeunes de 17 à 23 ans que les inscriptions sont ouvertes entre le 2 février et le 2 mars.
Chaque année la Collectivité offre en effet la possibilité aux jeunes de travailler dans l’un de ses services ou auprès de ses partenaires (la Poste, l’hôpital…) durant les grands vacances scolaires. L’été dernier, 165 jeunes avaient ainsi été recrutés. Deux sessions d’emplois-vacances sont organisées afin de donner une chance à un maximum de postulants : l’une en juillet et l’autre au mois d’août. Dans le cadre des emplois-vacances, qui permettent aussi de lutter contre l’oisiveté, les jeunes apprennent certaines règles à respecter pour qui souhaite intégrer le monde du travail, telles que la ponctualité et le respect des codes vestimentaires. La Collectivité se réserve ainsi le droit de rompre le contrat lorsque ces règles ne sont pas respectées, et cela s’est déjà produit. L’année dernière, 300 jeunes avaient postulé pour ces emplois suite à l’appel à candidature lancé par la Collectivité.


Les documents d’inscription sont à remettre jusqu’au 2 mars au service Jeunesse & Sports du Pôle de Développement humain de la Collectivité, situé à l’annexe Bord de Mer à Marigot, aux horaires suivants : du lundi au mercredi entre 10 heures et 13 heures.  Photocopies des pièces à fournir : pièce d’identité au nom du postulant ; relevé d’Identité Bancaire (RIB) au nom du postulant ; carte vitale ou attestation au nom du postulant ; lettre de motivation manuscrite ; certificat de scolarité 2014-2015. Les places sont limitées, et aucun dossier incomplet ne sera accepté.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.