Temps de lecture estimé : 2 minutes

La troisième édition de la « Semaine des maternelles » s’est déroulée du 19 au 23 janvier dans les écoles des Iles du Nord.

Le thème retenu cette année portait sur l’enseignement et l’apprentissage du langage oral. Cette thématique s’inscrit dans le cadre de la prévention de l’illettrisme qui est une des priorités académiques. Cette manifestation a permis de faire connaître l’école maternelle et ses spécificités, de créer les conditions favorables à un dialogue constructif avec les parents et à une coéducation. Ainsi, ce ne sont pas moins de six écoles qui ont accueilli des parents qui se sont inscrits au préalable pour venir voir leurs enfants s’approprier le langage, « encore trop peu utilisé au sein des familles », selon Xavier Mirre Minori, le conseiller pédagogique maternelle des Iles du Nord, ou découvrir l’écrit de façon ludique avec la découverte d’albums, la projection de films et de diaporamas. Car « contrairement à certaines idées reçues, les enfants de maternelle sont dans des apprentissages structurés depuis l’âge de 2 ans jusqu’à 5-6 ans », poursuit le conseiller pédagogique. C’est à cet âge que l’enfant s’approprie des connaissances et des compétences afin de réussir au cours préparatoire. Et d’indiquer que certains parents étaient étonnés de voir évoluer leur enfant : « Mon enfant n’a jamais été en crèche, je suis impressionnée de voir comment il cohabite si bien avec les autres enfants » ou « Je le trouve autonome ». Ou encore, sur la maîtresse ou le maître : « C’est un sacré travail, pouvoir mettre en activité autant d’élèves ! ». Selon M. Mirre Minori, à l’issue de ces journées, les parents sont sortis ravis de découvrir une part du fonctionnement en maternelle ; et les enseignants de pouvoir échanger, expliquer. « C’est par cette action et  par une coéducation que la réussite des élèves en sera plus efficace », a-t-il poursuivi.

Xavier Mirre Minori a tenu à remercier les équipes pédagogiques, les ATSEM et tous ceux qui ont contribué à la réussite de cette action, ainsi que les parents qui se sont déplacés, et donne rendez-vous l’an prochain pour la quatrième édition.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.