Temps de lecture estimé : 2 minutes

L’association Saint-Martin Santé, association de lutte contre le diabète, organise ce samedi une matinée dédiée au dépistage de 9 heures à 12 heures devant le tribunal de Marigot.

De 9 heures à 12heures, ce samedi, le public pourra venir se faire dépister pour le diabète et assister à un atelier de démonstration d’appareil glycémie. Des professionnels seront également présents pour informer la population : diététicienne, podologue, infirmiers, etc. Les activités physiques et sportives seront également mises en avant. La très active association Saint-Martin Santé, qui a sillonné les quartiers de la partie française tous les samedis du mois de novembre dernier à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le diabète (le 14 novembre) poursuit donc ses actions d’ « éducation thérapeutique ». L’objectif est toujours pour l’organisme d’aider les diabétiques à « mieux vivre avec leur diabète » et de « gagner en autonomie », indique Chantale Thibaut, présidente de l’association. Et les opérations menées par Saint-Martin Santé (SMS) connaissent chaque fois un franc succès puisque lors de ce mois de sensibilisation du diabète dans les quartiers de Saint-Martin (Quartier d’Orléans, Grand-Case, Sandy Ground) qui a permis le dépistage de plus de 350 personnes. « SMS est une association à but non lucratif qui a été créée en avril 2014 pour les pathologies chroniques : diabète, obésité et hypertension, mais elle est principalement ciblée sur le diabète. Nous travaillons pour et avec des patients diabétiques, afin de les aider à sortir de leur isolement pathologique », explique Chantale Thibaut. Lors des actions et manifestations de l’association, informations et échanges ludiques sur la diététique, le sport ou le matériel technique sont également au programme.
Pour rappel, à Saint-Martin comme en Guadeloupe, le diabète touche environ 8 % de la population adulte, soit deux fois plus qu’en France métropolitaine qui compte 4 % de diabétiques. D’où l’importance de la prévention et du dépistage, et d’autant plus que le diabète peut avoir des complications très handicapantes : troubles cardio-vasculaires, troubles de la vision, cécité, neuropathies, cicatrisation difficile, maladies rénales, etc.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.