Temps de lecture estimé : 2 minutes

Dimanche, le spot du Galion a vu le duo Parisot-Pensiot remporter le Beach Volley Master. Une victoire en trois sets face à Nanette et Bryan.

Le Beach Volley Master marquait le retour de nos amis volleyeurs sur le sable. Un premier tournoi auquel huit équipes de 2 joueurs ont pris part. Au terme de cette « journée-plage », les deux équipes les plus performantes se sont logiquement retrouvées en finale. Le team Thierry Nannette-Guillaume Bryan avait d’ailleurs un léger avantage psychologique sur leurs adversaires Christophe Parisot et Alain Pansiot puisqu’ils les avaient défaits lors des matches de poule. Et cet avantage a tendu à se confirmer lors du premier set, remporté par Nannette et Bryan sur le score de 15 à 11. Mais, car il y a toujours un mais, cela était sans compter sur la réaction des champions 2014. Au prix d’un second set très accroché, 18 à 16, l’équipe Parisot-Pansiot parvient à refaire son retard. Quelques instants plus tard, les deux garçons scellent leur victoire d’un ballon parfaitement remisé par Pansiot pour Parisot qui écrase un ultime smatch dans la moitié de terrain de Nannette et Bryan. Score final : 11-15, 18-16, 15-8.


Mais où étaient les filles ?

Dimanche, au Galion, la journée était ensoleillée, sportive et aussi terriblement masculine. Mais que faisait la gente féminine dimanche ? Farniente. « Les filles retrouveront le sable à l’occasion de la première journée du championnat de beach volley, début mars », assure la ligue. « On a un petit creux de génération dû à quelques départ pendant l’intersaison. Même en salle, une réorganisation est entrain de se faire pour rappeler un peu les filles. Ca devrait s’étoffer prochainement. »

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.