Temps de lecture estimé : 2 minutes

Lors de ses vœux présentés à l’Elysée le 20 janvier dernier, François Hollande annonçait que « tous les volontaires pour le service civique pourront être accueillis à l’horizon 2017 ».

Lors de ses vœux présentés à l’Elysée le 20 janvier dernier, François Hollande annonçait que « tous les volontaires pour le service civique pourront être accueillis à l’horizon 2017 ». Après les attentats de début janvier, le président de la République entendait ainsi renforcer la citoyenneté et le «vivre-ensemble ». Dans le cadre de la politique menée par le gouvernement, la préfecture propose donc aux jeunes de 16 à 25 ans trois contrats service civique. Ouverts à tous sans condition de diplôme, pourvu que les candidats soient de nationalité française ou européenne, ces postes sont proposés pour une durée de 8 mois et 24 heures par semaine. Le contrat service civique prévoit en outre une indemnité mensuelle de 573,65 € net.
Créé par la loi du 10 mars 2010, le service civique est un dispositif français d’encouragement à l’engagement citoyen, au service de l’intérêt général. Il est ouvert à tous les jeunes sans conditions de diplôme ; seuls comptent les savoir-être et la motivation. Le service civique peut être effectué auprès d’associations, de collectivités territoriales ou d’établissements publics, sur une période de 6 à 12 mois en France ou à l’étranger, pour une mission d’au moins 24 heures par semaine. A noter qu’un engagement de Service Civique n’est pas incompatible avec une poursuite d’études ou un emploi à temps partiel.

Les candidatures sont à transmettre à la préfecture jusqu’au 28 février prochain à l’adresse mail : dominique.cortes@saint-barth-saint-martin.gouv.fr

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.