Temps de lecture estimé : 2 minutes

En rose et noir, les Archi’Girls conjuguent le rugby au féminin et prouvent que l’ovalie, ce n’est pas qu’une affaire de mecs. 

Dans la vie ce sont des mamans actives, et peut-être votre coiffeuse, votre monitrice d’auto-école, ou encore la maîtresse d’école de votre progéniture. Mais ces filles-là cachent un truc : une passion que l’on croyait vouée à la testostérone. Elles nous prouvent tout le contraire et offrent une nouvelle dimension au rugby : les Archi’Girls font la fierté de leur club et ne demandent qu’à accueillir de nouvelles recrues.

« Nos filles ont su gagner leurs galons de véritables joueuses de rugby à coup de tampons, de courses endiablées, de mêlées et de touches disputées comme les meilleures affaires des soldes d’été » plaisante le président du club Archiball, Christophe Moréno. En véritables diablesses sur le terrain, les filles en rose et noir ont fait des émules, et aujourd’hui quatre formations féminines existent au sein du Comité Territorial de Guadeloupe. Toutes ces équipes viendront participer au premier Archi’Girls Women 7 Challenge, qui se tiendra à Saint-Martin le 7 mars prochain sur le terrain de rugby de Bellevue. Frédéric, le sélectionneur de l’équipe féminine de Guadeloupe, rappelle lui que « l’équipe Archi’Girls a été la première équipe créée en 2012, après que Vanessa eut initié le rugby féminin en Guadeloupe avec son équipe des Bruc’ettes. De match en match, nous les avons vues grandir en nombre et en qualité de prestations et parmi elles, certaines pourraient prétendre à défendre les couleurs du comité au tournoi Antilles-Guyane et NACRA cette saison ».

Pour rejoindre l’ovalie féminine,
contacter Laurent au 0690 18 31 08. 
 
Entraînements Archi’Girls:
Mercredi, 18h30, Grand-Case.
Vendredi, 18h30, plage de Mont Vernon.
 
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.