Temps de lecture estimé : 2 minutes

Lundi dernier, comme partout en France, se tenait à la caserne de la Savane la cérémonie annuelle d’hommage aux morts de la gendarmerie nationale.

Lundi dernier, comme partout en France, la cérémonie annuelle d’hommage aux morts de la gendarmerie nationale se déroulait à Saint-Martin, au sein de la caserne de la Savane, sous la présidence du préfet Philippe Chopin et en présence de la présidente Aline Hanson ainsi que de l’association des Anciens Combattants. Les militaires ont rendu hommage aux trois gendarmes qui ont perdu la vie en 2014 dans l’accomplissement de leur devoir : le garde Sylvain Thizy de l’escadron motocycliste de la Garde républicaine ; le gendarme Christophe Dalle de la brigade motorisée de Moutiers ; et l’adjudant-chef Éric Champain, du Peloton de Surveillance et d’Intervention de la Gendarmerie (PSIG) de Châteaubriant. « A chaque fois qu’un gendarme ou un policier tombe en mission, c’est l’ensemble des forces de l’ordre qui sont éprouvées, c’est l’ensemble du ministère de l’Intérieur qui est en deuil. Jamais nous n’accepterons que des gendarmes et des policiers perdent la vie au cours de leurs missions » a exprimé le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve, dont le message était relayé par Philippe Chopin. Une minute de silence a ensuite été observée et une gerbe a été déposée devant la stèle de la caserne.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.