Temps de lecture estimé : 3 minutes

L’association Pel’Icarus propose à cinq jeunes de Saint-Martin de participer au concours « La Croisée des Talents ». Ils ont jusqu’à ce samedi 28 février pour envoyer leur CV.

La 11ème édition de ce concours de management et d’éloquence, qui est organisé par l’association étudiante « la Star’Ec » de l’EDHEC Business School, se tiendra les 6 et 7 mars prochain au Touquet. Dédié aux jeunes d’un niveau bac+3 ou plus, cet événement donne l’occasion à 400 étudiants issus des plus grandes universités et grandes écoles de France mais aussi de l’étranger de s’affronter pendant deux jours sur des épreuves de négociation, de communication digitale ou encore d’éloquence dans le but de devenir le « Jeune Talent » de l’année 2015. Plus qu’une grande compétition étudiante, la Croisée des Talents est aussi l’occasion d’une rencontre privilégiée entre entreprises et étudiants. En effet, les entreprises partenaires de cet événement seront présentes. Elles viendront pour rencontrer les participants, leur parler de leur entreprise mais surtout pour les recruter en proposant des stages ou des premiers emplois. Lors d’une demi-journée, les étudiants auront la possibilité de passer des entretiens avec Allianz, Orange, Saint-Gobain, et bien d’autres grandes entreprises et start-ups. Ce sont les organisateurs de ce concours qui ont donné cinq places à l’association Pel’Icarus. Cette dernière, qui « accompagne les étudiants saint-martinois dans la réussite de leurs études et de leur vie professionnelle », est donc chargée de recruter cinq candidats saint-martinois.

Un « plus » pour Saint-Martin

Et outre l’opportunité offerte aux jeunes saint-martinois, ce concours est également un « plus » pour notre île puisque le deuxième prix du concours est un voyage à Saint-Martin, le premier prix étant une voiture. « La destination est mise en valeur puisque Saint-Martin est présenté tout au long du concours », indique Junisa Gumbs, de l’association Pel’Icarus. Pour ce faire, un partenariat tripartite (Pel’Icarus – EDHEC – Air Caraïbes) a été établi par le biais de l’obtention de deux billets aller-retour à Saint-Martin. Et selon Junisa Gumbs, « l’idée, c’est que Saint-Martin soit représenté tous les ans à l’événement ».

De plus en plus d’actions

Outre sa participation au concours « la Croisée des talents », l’association saint-martinoise Pel’Icarus organise de plus en plus d’actions pour « fédérer les jeunes » et les accompagner. « Nous voulons aussi mettre en avant notre culture », explique Junisa Gumbs. Ainsi, du 23 au 27 mars prochain, l’association participera à la semaine des Outre-mer de Sciences Po. Ses membres, et ceux d’autres associations ultramarines, ont également rencontré, en début de mois, la ministre des Outre-mer George Pau-Langevin pour un moment d’échanges autour des problématiques de la jeunesse des Outre-mer, et notamment sur les défis et les enjeux pour ces jeunes qui étudient dans l’Hexagone. La ministre les a encouragé à solliciter l’appui et l’accompagnement du ministère pour des projets concrets. Par ailleurs, le groupe saint-martinois Red Eye Crew a participé à de nombreuses rencontres avec des jeunes, en association avec Pel’Icarus, à Toulouse, Paris et Bordeaux entre la fin janvier et la fin février. « Nos actions sont de plus en plus fréquentes et concrètes. Nous avons donc besoin de subventions et de soutien pour pouvoir, à notre tour, aider et soutenir les jeunes en études en métropole et ailleurs », conclut Junisa Gumbs.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.