Temps de lecture estimé : 2 minutes

Les choses sérieuses ont débuté pour les messieurs dimanche dernier, sur la plage du Galion. Ce dimanche, au tour des filles de s’illustrer.

A défaut de pouvoir pratiquer leur sport favori en intérieur à cause d’un Galisbay impraticable pendant plusieurs mois, les volleyeurs ont choisi l’alternative sableuse sur le spot du Galion. A voir le nombre d’équipes inscrites (une douzaine) et la qualité des rencontres, on peut d’ores et déjà dire que le championnat a bien débuté. Une météo relativement clémente, des joueurs et des officiels tous en uniformes, une bonne mise en place du spot, des rencontres engagées… Que dire de plus ? La parole à Jean-Luc Lézin, responsable du pole développement de la LVBIN. « Contrairement aux habitudes du passé, toutes les rencontres, plus d’une vingtaine, ont débuté à l’heure. Les matches, en deux sets gagnants, ont été plus intensifs, plus physiques, car plus longs. Et les perdants ont joué plus de matches afin d’espérer le repêchage. Pour la ligue, ce système de match nous permet de conditionner nos sélections et les champions à participer aux compétitions internationales. » A noter également que deux équipes de Saint-Barthélemy avaient fait le déplacement. « Opération réussie pour les garçons ! ». Dimanche, au tour des filles de faire aussi bien que leurs homologues masculins.


CLASSEMENT APRES UNE JOURNÉE

1. Parisot / Pansiot-Villon – 2. Richardson / Quellery – 3. Nannette / Bryan – 4. Henry / Hodge – 5. Legras / Krumeich – 6. Carti / Doquet – 7. Questel / Questel – 8. Ange / Gréaux – 9. Pierre / Arrondell – 10. Szewczyk / Gombs – 11. Arrindell / Hans – 12. Valies / Eliis

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.