Temps de lecture estimé : 2 minutes

C’est une étape que la préfecture qualifie d’« historique » pour Saint-Martin. Doté de 55 millions d’euros au titre du FEDER et du FSE, le programme opérationnel approuvé le 18 décembre dernier entre dans sa phase de mise en oeuvre opérationnelle et peut recevoir « les premières demandes de subvention, déposées par les opérateurs » indique la préfecture.

C’est une étape que la préfecture qualifie d’« historique » pour Saint-Martin. Doté de 55 millions d’euros au titre du FEDER et du FSE, le programme opérationnel approuvé le 18 décembre dernier entre dans sa phase de mise en oeuvre opérationnelle et peut recevoir « les premières demandes de subvention, déposées par les opérateurs » indique la préfecture. Le 7 mars se tenait en effet la première réunion du comité de suivi des fonds européens à Saint-Martin. Co-présidée par le préfet Philippe Chopin et la deuxième vice-présidente Ramona Connor, la séance se déroulait en présence de deux membres de la Commission Européenne : Manuel Gavira de la DG Régio (direction générale de la politique régionale) et Mario Gerhartl de la DG Emploi. A cette réunion étaient également présents Eric Berthon, secrétaire général pour les Affaires Régionales auprès du préfet de Région Guadeloupe, Georges Gumbs, président du Conseil Économique, Social, et Culturel de Saint-Martin (CESC), Jean Arnell, président de la Chambre Consulaire Interprofessionnelle (CCISM), Marc Chakhtoura, directeur d’Initiative Saint-Martin et Nicolas Maslach, directeur de la Réserve Naturelle. Après un bilan de la programmation 2007/2013, ont été examinés et validés les principaux documents de la période 2014/2020. A noter que sur la période 2014-2020, c’est plus de 69 millions d’euros, tous fonds confondus, qui sont alloués à Saint-Martin pour financer le développement économique, la formation, le secteur agricole et la pêche.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.