Temps de lecture estimé : 3 minutes

A l’occasion de la semaine du handicap, près de 200 élèves ont pris part à la première édition des « Jeux aquatiques de CLIS » à la plage du Galion.

Vendredi, l’USEP Iles du Nord avait donné rendez-vous à ses membres pour une matinée de rencontres scolaires. Ainsi, 194 élèves des classes pour l’inclusion scolaire (CLIS) et du cycle 3 (CE2-CM1-CM2) se sont retrouvés les pieds dans l’eau et dans le sable. « Cette première édition des Jeux aquatiques des CLIS a été l’occasion de sensibiliser les élèves de CLIS et de cycle 3 à des activités aquatiques d’une manière ludique, explique Jean-Luc Elice, le président de l’USEP Iles du Nord. Cette rencontre scolaire était la finalité du projet « Opération ruban jaune » qui a pour objectif de sensibiliser tous les élèves sur le handicap ». Chaque élève de CLIS, en binôme avec un élève de cycle 3, a pu découvrir les ateliers aquatiques, ceux de beach-volley, mais également tous les autres ateliers proposés par le CREPS Antilles-Guyane et SXM Sport pour tous.
Ces Jeux aquatiques de CLIS ont pour but de favoriser une inclusion dynamique des élèves de la CLIS dans l’école et de promouvoir l’égalité des chances à l’école et dans le sport. Andy Armongon, trésorier de l’USEP Iles du Nord, dresse un premier bilan de cette manifestation sportive. « Nous avons beaucoup apprécié la progression de certains élèves qui avaient peur d’entrer dans l’eau au début. Vers la fin de la journée, ces mêmes élèves ont réussi à prendre plaisir dans les différents ateliers. » L’USEP Iles du Nord remercie naturellement tous ses partenaires qui ont permis de valoriser les élèves à besoins particuliers, à savoir : la Collectivité de Saint-Martin, l’association Tournesol, la fondation Island Gem’s, le supermarché Super U et le pôle solidarité du CREPS Guadeloupe.


Opération « ruban jaune »

La circonscription des Iles du Nord compte six classes pour l’inclusion scolaire (CLIS), dont une CLIS Autiste à l’école Nina Duverly. Dans le cadre des Jeux aquatiques de CLIS, chaque CLIS était associée à une classe de cycle 3 (CE2-CM1-CM2). Cette classe de cycle 3 devenait alors « ambassadrice du handicap » de son école. Avec le concours de leur enseignant, ces « ambassadeurs du handicap » ont eu pour mission de sensibiliser les autres classes de l’école sur le thème du handicap. Pour ce faire, les élèves ont utilisé plusieurs moyens (débat dans les classes, exposition en arts visuels, visionnage de films…). Pour symboliser leur engagement, les élèves « ambassadeurs du handicap » ont porté un ruban jaune pendant toute la semaine du handicap.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.