Temps de lecture estimé : 2 minutes

Mon challenge est de faire du restaurant de La Samanna la meilleure table de l’île». C’est tout ce que l’on souhaite à Serge Gouloumes, le nouveau chef exécutif du restaurant Le Trellis, à l’origine d’une prouesse similaire au Mas Candille de Mougins, où il a officié treize années et obtenu en 2005 une étoile au guide Michelin. 

Cet artiste de la gastronomie est loin d’être un inconnu sur notre île, puisqu’il a créé le restaurant «Le Poisson d’Or» -sur l’emplacement actuel de Sarafina- en 1983, incontestablement l’une des meilleures tables de l’île dans ces années-là. «Le travail se doit d’être un amusement, et comme je suis joueur, je ne supporte pas de perdre,» nous a confié ce Maître cuisinier de France, également membre de l’Académie culinaire et Disciple d’Escoffier. Il est assisté en cuisine par Jeff Fiou, le sous-chef, et Julien Contin, pour toute la pâtisserie. Tous ensemble, avec leurs équipes, ils créent des mets pleins de saveur à partir des meilleurs produits et les présentent comme des œuvres d’art.   
Serge Gouloumes a été présenté samedi soir au cours d’une belle réception donnée dans l’une des récentes villas de l’hôtel par Michael Schoonewagen, le très cosmopolite nouveau directeur général de La Samanna, qui nous arrive de Bora Bora, où il officiait au poste de directeur général. Ce «hollandais qui se sent très français» a fait venir dans son sillage Sébastien Tailpied, directeur adjoint, et Tracey Fentem, directrice du marketing, avec lesquels il travaillait déjà en Polynésie.  
B.D.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.