Temps de lecture estimé : 4 minutes

L’appel à la mobilisation contre Monsanto lancé sur Facebook par David a porté ses fruits.

 

 

Samedi dernier à 17 heures, une cinquantaine de personnes se sont rassemblées sur la jetée de la Marina Fort Louis afin de prendre part à cette mobilisation internationale qui se déroule chaque année depuis 2013 dans 25 villes de France et 50 pays. A Saint-Martin le mouvement avait été suivi dès son lancement, mais de façon pour le moins marginale : « en 2013 nous étions deux » ironise son initiateur. Ne se laissant pas impressionner par la faible participation de la population locale, il avait créé sa page Facebook « March Against Monsanto SXM Antilles » pour relayer le message des détracteurs de la multinationale. « L’année dernière nous étions 8 et cette année 50, c’est une très belle progression ! » s’enthousiasme David. Réconforté par ce succès, il envisage la création d’une association pour sensibiliser la population locale à l’utilisation des OGM et aux vertus d’une agriculture respectueuse de l’homme et de son environnement.


Joli don en faveur des personnes handicapées

Après le beau chèque de 1000 € offert tout récemment par la société Delta Petroleum, l’association Tournesol, qui œuvre pour le bien-être des personnes en situation de handicap, a reçu un nouveau don le 13 mai dernier. Jelani Fleming et sa société « Exquisit Designs &  Decorations », qui œuvre dans l’événementiel, ont remis à la présidente de l’association Bernice Brooks un chèque de 300 €. Ces fonds avaient été récoltés lors de la journée « Easter Eggstravagance » organisée le 4 avril dernier. Des élans de générosité qui montrent l’exemple…


Une carte  scolaire à l’étude

Côté hollandais les autorités de l’enseignement, en coopération avec la police, planchent sur un projet de carte d’identité scolaire pour tous les élèves inscrits dans les établissements secondaires. Cette carte serait portée par chaque élève et permettrait aux autorités “d’identifier facilement l’écolier grâce à la photo, son nom, l’établissement scolaire qu’il fréquente et l’adresse de son domicile” rapporte la police de Sint Maarten.


Sanctuaire Agoa : Saint-Martin bien représentée

Le 21 mai se tenait à Fort-de-France le conseil de gestion du sanctuaire Agoa, aire marine protégée dédiée à la protection des mammifères marins et de leurs habitats couvrant toutes les eaux des Antilles françaises (143 256 km2). Créé en 2010 par la France dans les eaux de Martinique, Guadeloupe, Saint-Martin et Saint-Barthélemy, le sanctuaire Agoa est représenté sur notre territoire par la Réserve naturelle.
Lors de ce conseil de gestion, qui rassemble traditionnellement les acteurs de la mer issus des différents territoires, Yvon Combes, 1er vice-président de l’association des maires de Guadeloupe, a été élu président d’Agoa pour trois ans. Celui-ci a déclaré vouloir exercer « une gouvernance partagée entre les quatre territoires des Antilles françaises au service de la préservation des mammifères marins et de leurs habitats ». Quant à Saint-Martin notre territoire est toujours bien présent au sein d’Agoa : la vice-présidente de la Collectivité Ramona Connor est désormais l’une des trois vice-présidents du conseil de gestion et parmi les membres du bureau, siègent le président de Métimer Bulent Gulay, la directrice de l’Office de tourisme Kate Richardson et le conservateur de la Réserve naturelle Nicolas Maslach.
Ce 21 mai, le conseil de gestion d’Agoa a également rendu à l’unanimité un avis défavorable concernant une campagne océanographique utilisant les techniques de prospection sismique, compte tenu des niveaux de puissance émis susceptibles d’entraîner des impacts importants sur les mammifères marins.


Daniel Gibbs proposé comme membre du nouveau bureau politique

Mardi dernier l’UMP a adopté son nouveau bureau politique, qui comprend désormais 115 membres. Ont été proposés comme membres invités permanents au titre du comité des Outre-Mer, son secrétaire général, Daniel Gibbs et ses trois vice-présidents : Michel Fontaine, Pierre Frogier et Samia Badat-Karam. A noter que ce nouveau bureau politique devra être définitivement adopté par le congrès du parti UMP fin mai.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.