Temps de lecture estimé : 1 minute

Le week-end dernier a donné du fil à retordre aux forces de l’ordre, puisque quatre vols à main armée se sont successivement produits.

 

La série noire a débuté vendredi soir à 21 heures : trois individus qui étaient armés, ont pénétré dans le hall d’un hôtel à Baie Nettlé pour obtenir de l’argent, avant de repartir à scooter, sans butin. Quinze minutes plus tard, dans le secteur de la Marina Royale, deux individus à scooter ont menacé un homme avec une arme pour lui dérober ses effets. Les violences se sont poursuivies peu de temps après sur le Front de mer à Marigot. Là, deux malfrats ont commis un car-jacking sous la menace d’une arme. Un autre car-jacking a fait une nouvelle victime à Grand-Case, samedi vers minuit et demi, à proximité de l’aéroport de Grand-Case.

Selon le commandant Betaille, ces faits ne seraient pas liés entre eux : « il semble que nous avons affaire à plusieurs équipes » souligne t-il. Depuis le début de l’année, Saint-Martin subit « une augmentation importante de vols à main armée » reconnaît le chef d’escadron, qui compare les données avec celles de 2014 à la même période de l’année.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.