Temps de lecture estimé : 2 minutes

Les clubs Soroptimist Antilles Guyane ont été récemment réunis à Cayenne, lors de la réunion inter clubs Antilles Guyane, en présence de la présidente de l’Union nationale Françoise Lathuille. 

 

 

 

Cette dernière a profité de sa présence en Guyane pour visiter les clubs de la Martinique, de la Guadeloupe et de Saint-Martin. Le 20 mai Françoise Lathuille a donc été reçue à l’hôtel de la Collectivité par la vice-présidente Rosette Gumbs-Lake pour une première visite sur nos terres. Les échanges ont porté sur la question des femmes dans les Antilles Guyane et sur les actions menées par le club service en faveur des femmes et des jeunes filles de la Caraïbe. Elue pour la période 2014-2016, Françoise Lathuille a choisi d’orienter son mandat sur l’éducation durable des femmes, leur autonomie et leur leadership. A Saint-Martin, c’est Marlène Petit qui assure la présidence du club local pour la même période et qui supervise la déclinaison du programme Soroptimist à Saint-Martin.
Rosette Gumbs-Lake a profité de cette entrevue pour remercier le club Soroptimist de son implication et du travail de fond réalisé sur le territoire. Comme l’a rappelé la présidente de l’union nationale, le travail engagé par le club service vient en complément des actions initiées par la Collectivité au niveau du social, le Soroptimist agissant notamment en faveur de l’insertion des femmes et de l’aide aux familles. « Un programme européen a été édicté, et il est aussi décliné à Saint-Martin », a-t-elle précisé.
Le club  Soroptimist réunit 1000 femmes dans le monde, qui œuvrent dans 128 pays en faveur de l’émancipation des femmes. La dernière action du club Soroptimist de Saint-Martin se déroulait vendredi dernier sur le Front de mer de Marigot : les membres avaient organisé une après-midi dédiée au sport et au bien-être, ouverte à la population, avec des séances de Zumba et de relaxation.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.