Temps de lecture estimé : 1 minute

Il fait du théâtre depuis quelques années déjà, mais à bientôt 20 ans, Louis est en passe de devenir une valeur sûre de la scène saint-martinoise.

 

Le 24 mai dernier, son passage très remarqué dans « Mes Femmes et moi », pièce en un acte écrite et mise en scène par Laurence Blanc de la compagnie « Les Têtes de l’Art », l’a placé sous les feux de la rampe.  Il y incarnait un travesti trahi par un amant macho, et son jeu de scène n’était pas sans rappeler celui de Michel Serrault dans « La cage aux folles ». Un rôle en décalage total avec son caractère plutôt réservé, mais dans lequel Louis a donné toute son énergie. Prochaine étape : un grand rôle dramatique… En effet Louis se prépare à jouer un séminariste idéaliste dans un face à face plein d’humour avec son mentor, un vieux prêtre attaché à ses principes, qui sera interprété par Didier Amblard (découvert dans « Inconnu à cette adresse »). Souhaitons à Louis une belle réussite dans cette nouvelle aventure théâtrale.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.