Temps de lecture estimé : 2 minutes

Samedi après-midi, sur le plateau sportif de la Savane, ont eu lieu les finales U13, U15 et U17 du championnat du CTBSM. Bravo aux champions !

 

 

 

Sans surprise, toutes les meilleures équipes étaient présentes sur le playground de la Savane pour ce qui a été l’apothéose de la saison pour nos jeunes basketteurs. L’après-midi a débuté par la finale des U13 qui opposait le AYA Green Hill aux Killer Bees. Une rencontre restée longtemps indécise et qui s’est soldée sur le score étriqué de 43 à 40 en faveur du AYA Green Hill. Après ce titre de champion obtenu par les benjamins du club, nul doute que les U15 avaient à cœur de les imiter. Hélas, ils se sont heurtés à une équipe des Motorworld Chargers bien organisée. Plus réalistes, les joueurs de la partie hollandaise l’emportent 62 à 56 et sont les nouveaux champions U15. Dernier match de l’après-midi, la finale des U17 a vu les Killer Bees s’imposer 79 à 65 et devenir champions aux dépends des Motorworld Chargers.
Quand on y regarde de plus près, on s’aperçoit qu’aucun des trois clubs représentés dans ces finales n’a réussi le doublé. Au-delà de l’anecdote, Melvin Brookson, président du CTBSM, est satisfait de l’issue de la saison chez les jeunes. « Ces finales reflètent bien la saison. Il y a du progrès. On a vu des pick-and-rolls, des écrans, des bons comportements… Et ce n’est que le début. On applique le programme national, ce qui a d’ailleurs agréablement surpris le vice-président de la fédération lors de son passage. On suit étroitement les conseils du CTF, Charles-Henry Palvair. Comme ça tout le monde est à la même enseigne. » Autre signe du progrès, Saint-Martin qui fait partie de la zone GuyMarGua, organisera désormais chaque année le tournoi interligue U17.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.