Temps de lecture estimé : 2 minutes
Les Archives territoriales ont accueilli, du mardi 2 juin au vendredi 5 juin, une formation organisée par CARBICA, l’association des archivistes de la Caraïbe, dans le cadre du projet MIGAN.

Le projet MIGAN est une plateforme mutualisée d’accès aux différents sites internet des services d’archives partenaires, offrant au public un point d’accès central et partagé aux richesses archivistiques de la Caraïbe. Les Archives territoriales de Saint-Martin vont ainsi bénéficier pleinement de ces expériences en prévision de la construction de sa propre base de données et site internet en 2016. Cette formation a ainsi accueilli une quinzaine d’archivistes, directeurs d’institutions nationales d’archives ou archivistes en charge de l’accès aux documents numérisés, de Curaçao, de Surinam, Guyana, Trinidad et Tobago, Sainte Lucie ou encore la Guadeloupe et la Martinique, venus se professionnaliser à la construction d’un site web pour les archives.
La présidente Aline Hanson a reçu les responsables de l’association CARBICA vendredi dernier à l’hôtel de ville, afin d’échanger sur l’intérêt de la mutualisation des archives de la Caraïbe dans le but d’offrir au public une base de données complète sur les documents d’archives de la région. Cette formation CARBICA avait lieu pour la première fois à Saint-Martin. Elle a donc permis au territoire de présenter ses archives territoriales et le travail réalisé depuis leur ouverture dans le nouveau bâtiment de la médiathèque en 2014.
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.