Temps de lecture estimé : 2 minutes
Dans la nuit de dimanche à lundi un individu accostant en dinghy à Sandy Ground a éveillé les soupçons d’une patrouille de gendarmerie qui circulait dans le secteur.

Interpellé pour les vérifications d’usage, « le suspect transportait des deux-roues à bord de l’embarcation » nous confirme le capitaine Jouault. Après le contrôle, les forces de l’ordre ont pu déterminer que le dinghy avait vraisemblablement été volé dans le lagon. L’individu a été interpellé et placé en garde à vue dans la foulée. Cette affaire fait écho aux témoignages que nous recevons de plus en plus fréquemment nous signalant la disparition de petites embarcations type semi-rigides, annexes ou hors-bords de moyennes motorisations. Ces navires sont principalement volés dans les marinas de la partie hollandaise. On retrouve souvent les coques échouées dans le lagon, dépourvues de leur moteur. Ce trafic prend de réelles proportions et laisse pour le moment les autorités impuissantes. En effet, les bateaux sont volés côté hollandais avec déclaration du sinistre à la police hollandaise, mais généralement les moteurs en question sont démontés ou réexpédiés par des trafiquants qui agiraient en toute impunité sur la partie française. Et selon nos sources, dans des ateliers clandestins plus ou moins localisés officieusement mais pour lesquels, à défaut de plainte, aucune action ne peut être menée par les pouvoirs publics. Gageons sur le renforcement des contrôles et une meilleure collaboration entre les polices maritimes pour que cela prenne fin. Quant aux navigateurs, la vigilance est de mise tant que ce trafic ne sera pas endigué.

Un coup de machette pour un conflit entre voisines
 
Lundi matin à Quartier d’Orléans, un conflit entre deux voisines a dégénéré. L’une des deux protagonistes a donné un coup de machette à l’autre, mais la vie de la victime n’est pas en danger. L’auteure des violences a été interpellée et placée en garde à vue.
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.