Temps de lecture estimé : 1 minute
La préfecture lance un appel à la vigilance concernant le risque d’accident de la route après une longue période sans pluie, suivie de quelques précipitations.

« La route peut devenir très glissante dès les premières gouttes. La faute aux résidus d’huile, d’essence ou de pneu mélangés à la poussière accumulée durant la période sèche et qui peuvent transformer la chaussée en un vrai piège lorsque la pluie se met à tomber » indique la préfecture. Ces résidus s’étalent alors comme une couche de matière grasse sur la route. Ce ne sont pas les grosses pluies qui sont les plus dangereuses, mais les petites averses ou crachins et la première demi-heure de pluie. « Durant une averse et même après, il faut ralentir, respecter les distances de sécurité et être vigilant » conseille la préfecture. Car même s’il ne pleut plus, la chaussée peut rester glissante. Et évidemment, quelles que soient les conditions météorologiques, le port du casque demeure obligatoire pour les utilisateurs de deux-roues.
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.