Temps de lecture estimé : 2 minutes
Le taux du livret A va passer à 0,75 % à partir du 1er août 2015, contre 1 % précédemment, a annoncé le ministère des Finances et des Comptes publics lundi dernier, suite aux préconisations de la Banque de France.
 

Le taux du livret A atteint ainsi un nouveau plancher historique, même s’il aurait déjà dû atteindre les 0,5% puisque qu’il est indexé sur le niveau de l’inflation. La baisse qui prendra effet le mois prochain est censée favoriser la croissance et la construction de logements sociaux. Un taux plus bas permet en effet à la Caisse des dépôts, qui centralise 65% de l’épargne du Livret A, d’octroyer des prêts moins onéreux. Depuis sa création en 1818, c’est la première fois que le livret d’épargne passe sous la barre symbolique des 1%.
 

Pas de revalorisation du Smic au 1er juillet
Le Smic est revalorisé chaque année au 1er janvier. Lorsque l’inflation augmente trop vite, le SMIC peut également être revalorisé au 1er juillet. Or en février 2015 les prix à la consommation ont augmenté de 0,7% mais avec une inflation de -0,3% sur un an. Au 1er juillet 2015, le montant du Smic horaire reste donc à 9,61 euros brut ce qui représente en revenu brut mensuel pour un salarié travaillant 35 heures hebdomadaires, un salaire de 1.457,52 euros mensuels. En revenu net, cela représente charges comprises environ 1.139 euros par mois. C’est ce que peut percevoir par exemple un jeune en job d’été. Sauf négociation d’augmentation individuelle de salaire, les fiches de paies ne devraient donc pas changer à la fin du mois.
 

Revalorisation des allocations chômage
Depuis le 1er juillet 2015, les allocations chômage sont revalorisées de 0,3 %. Fin juin, le Conseil d’administration de l’Unedic a en effet décidé d’une revalorisation de l’allocation minimale et de la partie fixe de l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE). L’allocation minimale passe donc à 28,67 euros par jour (contre 28,58 €) et la partie fixe de l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) passe de 11,72 à 11,76 euros par jour indemnisé. L’allocation minimale ARE formation passe elle de 20,48€ à 20,54€ par jour. Cette revalorisation concerne 63% des demandeurs d’emploi indemnisés par l’Assurance chômage au 1er juillet 2015, soit environ 1,6 million de personnes dans toute la France.
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.