Temps de lecture estimé : 3 minutes
Les Archives territoriales mettent à l’honneur l’archéologie au travers de plusieurs évènements.

Le premier a été la participation des Archives territoriales aux 6e Journées Nationales de l’Archéologie, le 19 juin, en accueillant une conférence et une exposition de l’INRAP sur les dernières fouilles qui se sont déroulées à Grand Case, en 2014. Mardi 21 juillet, les Archives Territoriales ont accueilli 150 archéologues dans le cadre du Congrès International d’Archéologie de la Caraïbe, sachant qu’une nouvelle exposition sur l’archéologie à Saint-Martin est programmée au mois de septembre pour les Journées Européennes du Patrimoine.
L’exposition de l’INRAP, qui a débuté le 19 juin dernier, a donné l’opportunité aux deux archéologues, Nathalie Sellier-Segard et Clara Samuelian, de présenter au public des objets issus des fouilles de Grand Case. Cette conférence était annoncée sur les différents sites internet de l’INRAP et du Ministère de la Culture, mettant ainsi en valeur Saint-Martin parmi les évènements nationaux. L’exposition est visible jusqu’au début du mois de septembre, dans la salle d’exposition des Archives territoriales, du lundi au vendredi, de 9h à 15h (entrée libre et gratuite).
Le 21 juillet dernier, ce sont environ 150 archéologues, venus de tous les coins du globe et réunis à Sint Maarten pour le 26e Congrès International d’Archéologie de la Caraïbe, qui ont découvert les Archives territoriales de Saint-Martin et la médiathèque.
Ces scientifiques, spécialistes de la Caraïbe, ont ainsi pu apprécier ces lieux et les fonds d’archives qui pourraient être utiles dans leurs travaux. Ils ont été accueillis sur place par la conseillère territoriale Rollande Questel, en charge de la Culture, et guidés au sein des Archives territoriales par la directrice du service, Stéphanie Dargaud, et son équipe. Les archéologues ont ensuite été invités à rejoindre les festivités de la fête de Schoelcher à Grand Case pour une immersion au sein des traditions locales.
Lors de la cérémonie d’ouverture du Congrès International d’Archéologie de la Caraïbe, le lundi 20 juillet à Sonesta Maho, Rollande Questel a prononcé un discours aux côtés des officiels de la partie hollandaise, dans lequel elle a mis en lumière les travaux de recherches archéologiques menés sur la partie française ces dernières années, ainsi que les mesures prises par la Collectivité en terme de conservation et de mise en valeur du patrimoine culturel saint-martinois
Enfin, chacun pourra apprécier l’exposition des Archives Territoriales, intitulée « Archives du sol, archives de papier. L’archéologie à Saint-Martin », qui ouvrira ses portes aux prochaines Journées européennes du Patrimoine, les 19 et 20 septembre.
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.