Temps de lecture estimé : 2 minutes
Vendredi soir, au centre culturel de Sandy Ground, près de 200 jeunes et fringants ex-lycéens ont été récompensés par la Collectivité à l’occasion de la traditionnelle soirée des lauréats.

Cette année à Sandy Ground, le dress code était rose et argent. Les premiers invités sont arrivés aux alentours de 18h30 et ont remonté le tapis bleu qui menait de l’entrée de la MJC jusqu’au théâtre. Bacheliers et bachelières, tous rivalisaient d’élégance en cette soirée exceptionnelle et nombreux ont pris le temps de poser pour les photographes lors de leur passage devant le photocall dressé spécialement par la Collectivité. Cette soirée des lauréats, co-présentée avec brio par Gaël et Stéphie de l’association Pel’Icarus, a démarré par une invitation spirituelle suivie d’un O sweet Saint-Martin’s Land superbement interprété par la jeune chanteuse Tamilia Chance. Avant de procéder à la tant attendue remise des récompenses, les personnalités du monde politique et éducatif se sont rapidement succédées au pupitre, chacun félicitant la brillante jeunesse saint-martinoise et l’encourageant à poursuivre les efforts dans ses études.
Pour beaucoup de nos jeunes diplômés, ravis de cette attention si particulière qui récompense leur mérite, la soirée des lauréats est avant tout un grand moment de soulagement. En particulier pour Délencia qui avait échoué l’an dernier : « Ca me fait du bien d’avoir eu le bac cette année. C’est magnifique. Il faut s’accrocher pour réussir », assure la future étudiante en Sciences humaines et sociales à l’université de Montpellier. Luisangelo, titulaire d’un bac S confirme que ce sésame est le résultat de « beaucoup de travail, de temps et de sacrifice. Aujourd’hui, je suis bachelier et j’en suis fier. » A l’issue de cette soirée des lauréats, la jeunesse a ensuite mis le  cap et le feu sur la piste de danse du chapiteau de Port de Plaisance pour l’incontournable bal de promo.
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.