Temps de lecture estimé : 2 minutes
Face à la sécheresse qui affecte le secteur agricole, et en attendant que des fonds de secours exceptionnel parviennent aux éleveurs (notre édition du 22 juillet), les élus du conseil exécutif de ont décidé de débloquer une aide de 20 000€ sur proposition de l’association agricole ADEPPAL.

Cette subvention sera octroyée à l’association qui se chargera d’acheter du fourrage, des aliments concentrés et de l’eau, afin de maintenir le rendement des exploitations et de les distribuer aux agriculteurs dans le besoin. « La Caraïbe dans son ensemble est touchée par la sécheresse qui sévit depuis 6 mois. Le secteur agricole des Caraïbes a déjà perdu 1 million de dollars de récoltes et des dizaines de milliers de dollars en têtes de bétail. Saint-Martin est directement impactée par cette sécheresse qui pourrait perdurer selon Météo France » indique la COM. La sécheresse a des conséquences négatives sur l’agriculture et l’élevage puisqu’elle entraîne un taux de mortalité plus élevé chez le bétail, la diminution des taux de production, des taux de fertilité et a une influence négative sur la productivité pondérale. Une réunion en présence des éleveurs et de la CCISM avait été organisée en préfecture le 16 juillet. Il avait alors été décidé d’intégrer St-Martin dans la mission d’enquête diligentée par la préfecture de Guadeloupe pour évaluer les dégâts sur les activités agricoles. Cette inclusion dans le dispositif national va ainsi permettre à Saint-Martin de faire reconnaître le caractère de calamité agricole due à la sécheresse, et d’accéder aux fonds de secours exceptionnels.
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.