Temps de lecture estimé : 4 minutes
Ce mercredi de 9 heures à 14 heures, les futurs étudiants sont invités à venir préparer leur rentrée dans la cour du Pôle Développement humain de la Collectivité.
 
 

Partir étudier en Métropole, quitter enfin le nid familial et découvrir une nouvelle ville, tant d’expériences extraordinaires qui peuvent être angoissantes si elles ne sont pas bien préparées. Le 12 août, journée internationale de la jeunesse, la Collectivité de Saint-Martin organise la troisième édition de l’opération Successful Departure. Un forum qui a pour objectif de guider les jeunes en partance pour des études en métropole, dans l’organisation logistique de leur nouvelle vie universitaire.
Au programme : des stands de documentation et des rencontres avec des étudiants déjà installés qui viendront aider nos jeunes diplômés dans leurs démarches administratives et personnelles. Vie pratique, aides diverses, accès à la santé, aux transports, au logement, restauration et loisirs, tous les thèmes liés aux études hors du territoire seront abordés lors de cette journée de renseignements pratiques.
Le rendez-vous est donné ce mercredi entre 9 heures et 14 heures dans la cour du Pôle Développement Humain de la Collectivité, rue de la liberté à Marigot. Pour tout renseignements, contacter le service Jeunesse & Sports de la Collectivité au 0590 29 59 14.
 

La loi Macron publiée au JO
 
La loi pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques a été publiée au Journal officiel du vendredi 7 août. Si certaines mesures entrent en vigueur immédiatement, d’autres nécessitent la publication de décrets au Journal officiel pour leur mise en oeuvre concrète. Cette loi prévoit notamment de faciliter le travail du dimanche en permettant aux maires d’autoriser les commerces de leurs communes à ouvrir jusqu’à douze dimanches par an (contre cinq actuellement) sur la base d’une compensation salariale d’au moins 30 % pour les salariés concernés et d’éventuelles contreparties prévues par des accords d’entreprise. La loi Macron instaure également des zones touristiques internationales où le travail le dimanche mais aussi en soirée jusqu’à minuit, sera possible toute l’année avec également un système de compensation salariale pour les salariés.
Parmi les autres dispositions de cette loi : développer l’actionnariat salarié et simplifier l’épargne salariale ; réviser les grilles tarifaires des professions réglementées du droit (huissiers, notaires…) et faciliter l’installation de nouveaux arrivants titulaires des diplômes requis ; libéraliser la création de nouvelles lignes d’autocars afin de proposer une offre de transport complémentaire au train en particulier ; réduire les délais de passage du permis de conduire (par le recours à des sociétés privées pour l’épreuve théorique du code et dans certaines conditions à des agents comme ceux de La Poste par exemple pour l’épreuve pratique de la conduite).
À noter que dans sa décision du 5 août, le Conseil constitutionnel a censuré quelques dispositions du projet voté. Cette censure peut porter sur le fond : c’est le cas, dans le cadre de la réforme de la justice prud’homale, pour le plafonnement variable en fonction de la taille de l’entreprise des indemnités en cas de licenciement sans cause réelle et sérieuse. Cette censure peut porter par ailleurs sur la procédure législative, ce qui laisse alors ouverte la possibilité de revenir sur le sujet. C’est le cas de l’assouplissement de la publicité sur l’alcool ou encore du projet d’enfouissement des déchets radioactifs à Bure (Meuse).
 

251 séismes en juillet
 
Au cours du mois dernier, l’observatoire volcanologique et sismologique de Guadeloupe a enregistré un total de 251 séismes d’origine tectonique dont 146 ont été localisés, de magnitude maximale 6.7. En ce qui concerne l’archipel guadeloupéen, la répartition géographique de l’activité sismique est comparable à celle des mois précédents, avec une sismicité superficielle localisée principalement le long des grands systèmes de failles distribuées entre la Martinique et Barbuda. Jeudi 16 juillet à 11h16 un séisme fort de magnitude 6.7 sur l’échelle de Richter, s’est produit à 145 km au nord-est de la Barbade, à une profondeur d’environ 25 km de profondeur. Il est lié aux processus de déformations associés à la subduction de la plaque Amérique sous la plaque Caraïbe. Ce séisme a été largement ressenti par les populations des îles de l’arc Antillais (Barbade, Saint Vincent, Sainte Lucie, Martinique, Dominique, Guadeloupe). Ce séisme avait été précédé dans la matinée (07h01) d’un séisme de magnitude 5.9, localisé dans la même zone, et également ressenti par les populations des îles de l’arc Antillais. L’Observatoire a enregistré 35 répliques au cours du mois, dont certaines ont été potentiellement ressenties à la Barbade.
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.