Temps de lecture estimé : 2 minutes
Isabelle Biaux-Altmann est la troisième personnalité à faire connaître son intention de briguer un siège au palais d’Iéna pour y représenter Saint-Martin. 

Le renouvellement des membres du Conseil économique, social et environnemental (CESE) aura lieu au dernier trimestre 2015. A Saint-Martin, les 36 associations locales désignés par le JO du 25 juillet 2015 pour être consultées par la préfecture, ont jusqu’au 26 août pour adresser leur proposition de candidature à la préfecture. Après René Arnell et Michel Vogel, c’est donc Isabelle Biaux-Altman qui a souhaité faire connaître sa candidature, dans un communiqué transmis à la presse.

« Isabelle Biaux-Altman est arrivée sur l’île de Saint-Martin, alors âgée de 3 ans, avec ses parents Georges et Myrtha Biaux, respectivement médecin généraliste et professeur de français. Après s’être installée en Basse-Normandie, où elle a exercé ses fonctions de notaire de 1991 à 1999, elle s’est vue attribuer le 2ème office créé de Saint-Martin ou elle exerce aujourd’hui, depuis le 6 septembre 1999. Sa profession de notaire  lui  a permis d’évaluer le tissu économique et d’être en contact avec l’ensemble de la population et les différents acteurs économiques. Sa nomination au sein du CESC, en qualité de personnalité qualifiée, depuis fin 2007, lui a permis de mieux mesurer les besoins et les difficultés des habitants de Saint-Martin.

Après mûre réflexion, elle a décidé, avec sa sensibilité de femme, de s’engager autrement. Aujourd’hui, elle fait acte de candidature afin de représenter ce territoire, en lui proposant une alternative et non une alternance.

Apolitique, le sens de l’écoute, le respect des différences, sa formation de juriste et son expérience sont ces principaux atouts ».

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.