Temps de lecture estimé : 2 minutes
Samedi, en fin de matinée, ABC Intersports avait convié la presse pour rencontrer le boxeur Claude Lespérance et des cadres du comité régional.

Si vous avez emprunté le front de mer de Marigot samedi matin, peut-être avez vous remarqué ce ring dressé sur le trottoir devant le restaurant Les Toqués. A défaut d’un combat des chefs, ABC Intersports avait concocté une entrevue avec notre cador national, Claude L’Espérance, qui passera prochainement professionnel. Le combat est d’ores et déjà programmé pour le 14 novembre, très certainement dans une salle des sports de Galisbay flambant neuve. « Il y a des boxeurs comme Alberto Paez et Franck Paines qui m’ont montré la voie. Ils me disaient que pour devenir professionnel, il fallait avoir beaucoup d’expérience. J’ai fait des championnats de France, des championnats de la Caraïbe. J’ai été champion de la Caraïbe, champion des Iles du Nord. »
A bientôt 24 ans, ce frappeur de 1,84 mètres pour 85 kg, qui collectionne près d’une trentaine de combats amateurs, s’apprête à franchir un cap dans sa carrière. A deux mois de l’échéance, Claude affiche une décontraction déconcertante. « Je ne connais pas encore le nom de mon adversaire. Je m’entraîne en attendant. Et comme mon premier combat professionnel est à Saint-Martin, je pense que ça va bien se dérouler. » A l’aube de sa carrière professionnelle, notre lourd-léger en a profité pour évoquer ses jeunes débuts : « J’ai commencé la boxe à 12 ans. » Claude se souvient également que sa maman n’était pas d’accord et qu’il a souvent dû arrêter. Mais le Noble art finissait toujours par reprendre le dessus.
 
DES VALEURS ESSENTIELLES
Présent à Saint-Martin pour épauler ABC Intersports et Claude Lespérance, Jean-Pierre Rochemont, vice-président du comité régional de boxe de Guadeloupe, n’a pas manqué de lancer un message aux familles, rappelant que la boxe « ne figurait pas parmi les premiers sur la liste des sports à risque » et qu’elle est porteuse de beaucoup de valeurs essentielles telles que le respect de soi et d’autrui, la discipline et le dépassement de soi. Des valeurs qu’ABC Intersports ne manque pas de transmettre à chacun de ses protégés depuis des années. Et Claude en est l’exemple parfait.
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.