Temps de lecture estimé : 2 minutes
Constituée de commerçants et de simples résidants, cette toute nouvelle association veut faire bouger les choses à Port-la-Royale… avec diplomatie.
 
 

C’est bien connu, l’union fait la force. Afin de redynamiser les quais de la marina et ses environs, une vingtaine de commerçants ainsi qu’une dizaine de citoyens à titre personnel ont décidé de se regrouper et de créer l’ACE : l’Action économique et citoyenne. Yann Lecam, 1er président de l’association fraîchement élu, commerçant installé depuis plus de 15 ans à la Marina Royale, dresse un état des lieux préoccupant. « En deux ans, la disparition des commerces liée au contexte économique ne cesse de s’accélérer. » Les causes de cette épidémie sont bien connues. L’une des principales est le sentiment d’insécurité, auquel s’ajoute l’insalubrité, qui règne aux abords de la marina.
Pour Yann Lecam, la Marina Royale est touchée par un double problème, économique et citoyen : « on est tous concernés. On ne peut pas résoudre les problèmes des commerçants sans résoudre ceux des citoyens. » L’association est déterminée. Son président prévient : « On va être obligé de mener des actions. » Il prône cependant la diplomatie et privilégie le dialogue avec les pouvoirs publics plutôt que l’affrontement direct. « On va essayer de servir de tampon et d’ouvrir les portes. On veut parler aux bons interlocuteurs, ceux avec les bonnes compétences. »
Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.